December 11, 2017 / 3:06 PM / 7 months ago

Turquie-Croissance de 11,1% au T3, la plus forte en six ans

* Croissance largement supérieure au consensus (10%)

* Les économistes ne la voient pas durer

* Spéculations sur une hausse de taux jeudi

par Behiye Selin Taner et Daren Butler

ISTANBUL, 11 décembre (Reuters) - La Turquie a enregistré une croissance de 11,1% au troisième trimestre sur un an, sa plus forte expansion en six ans, à la faveur de mesures de soutien gouvernementales et d’un effet de base favorable après le coup d’état manqué de juillet 2016.

Le chiffre publié lundi permet à Ankara de réaliser une des meilleures performances mondiales sur la période juillet-septembre, dépassant la Chine comme l’Inde - les deux principales économies émergentes - et éclipsant la Roumanie, le pays à plus forte croissance de l’Union européenne.

Mais les économistes soulignent le caractère hétérogène de cette croissance, fortement dépendante de la consommation privée et de la politique du gouvernement, et s’attendent à ce qu’elle ralentisse lors des prochains trimestres.

Le président Tayyip Erdogan pousse les banques à distribuer largement des crédits pour encourager la consommation et l’activité économique. Les investisseurs internationaux attendent au contraire une hausse du taux d’épargne et des réformes structurelles.

“C’est un chiffre incroyable”, commente Tim Ash chez BlueBay Asset Management. “Le problème reste la qualité de cette croissance (...) Elle ne semble pas pérenne.”

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un bond de 10% du produit intérieur brut sur un an. Par rapport au deuxième trimestre, la croissance ressort à 1,2%.

La croissance du deuxième trimestre a été révisée à 5,4% sur un an, au lieu de 5,1% initialement annoncé, et celle du premier trimestre a été revue en légère hausse également à 5,3%.

Le secteur des services a enregistré une croissance de 20,7% au troisième trimestre sur un an et l’industrie comme la construction ont aussi affiché des hausses à deux chiffres, selon les données officielles.

Au troisième trimestre 2016, le PIB s’était contracté de 0,8%, conséquence du putsch manqué du 15 juillet et de la répression qui a suivi. Dans la foulée, le gouvernement avait renforcé ses mesures de soutien à l’économie, à travers notamment une fiscalité plus généreuse et une multiplication par dix de l’encours du Fonds national de garantie du crédit.

Après la publication de la statistique, le ministre du Développement Lutfi Elvan a prédit une croissance de 6 ou 7% sur l’ensemble de 2017.

Le chiffre meilleur que prévu du PIB du troisième trimestre et l’envolée du taux d’inflation à près de 13% le mois dernier, au plus haut depuis 14 ans, alimentent les spéculations sur une possible hausse de taux jeudi à l’occasion de la réunion du comité de politique monétaire de la banque centrale turque.

Ce serait aller toutefois contre la volonté du président Erdogan, qui s’est déclaré “ennemi” des taux d’intérêt et préconise des taux de crédit bon marché pour soutenir la consommation. La banque centrale n’a pas touché à ses taux directeurs ces derniers mois en dépit d’une inflation deux fois supérieure à son objectif de 5%.

Interrogé lundi par la télévision d’Etat TRT Haber, le ministre de l’Economie Nihat Zeybekci a dit qu’il soutiendrait la décision “indépendante, libre, autonome” de la banque centrale jeudi mais il a ajouté penser que ceux qui réclament une hausse de taux “ne sont pas bien intentionnés.”

Dix-huit économistes interrogés par Reuters tablent en moyenne sur un relèvement de 100 points de base. (Behiye Selin Taner et Daren Butler, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below