December 6, 2017 / 10:44 AM / a year ago

BOURSE-Elior recule, le marché sanctionne les objectifs pour 2017-2018

PARIS, 6 décembre (Reuters) - L’action Elior signe mercredi la plus forte baisse du SBF 120, pénalisée par l’annonce de prévisions financières jugées prudentes pour l’exercice 2017-2018 après la publication de résultats annuels sans surprise.

A 11h40, le titre cède 6,92% à 17,025 euros, à un plus bas depuis février 2016, quand le SBF 120 perd 0,63% dans le même temps.

Elior, qui a revu à la baisse le mois dernier ses perspectives de rentabilité, a annoncé avant l’ouverture des marchés un recul de 15,6% de son résultat net sur l’exercice 2016-2017 et a dit tabler sur une stabilité de son taux de marge brute d’exploitation (marge d’Ebitda) pour le prochain exercice.

Le groupe de restauration collective indique également dans un communiqué viser pour son exercice 2017-2018 une croissance organique d’au moins 3% contre 2,3% sur l’exercice qu’il vient d’achever.

“Cet objectif nous semble décevant mais le nouveau management se veut certainement prudent avant la mise en place de son plan d’action,” estiment les analystes de Midcap Partners, à “neutre” sur la valeur avec un objectif de cours à 20,70 euros.

Le directeur financier d’Elior, Olivier Dubois, a indiqué mercredi que le nouveau directeur général Philippe Guillemot allait présenter des objectifs financiers “à moyen terme” “avant l’été”.

Les analystes de JPMorgan jugent pour leur part que les prévisions d’Elior pour 2017-2018 n’impliquent aucune amélioration séquentielle.

“La prévision d’un niveau d’investissement encore élevé en 2017-2018 devrait constituer une surprise négative”, soulignent-ils, alors que les dépenses d’investissements et les coûts financiers ont déjà été plus élevés que prévu lors de l’exercice 2016-2017.

De leur côté, les analystes de Berenberg maintiennent leur recommandation à “conserver” sur le titre Elior mais soulignent que le résultat net par action ajusté, de 1,02 euro en 2016-2017, est inférieur de 4% aux attentes du consensus.

Ils jugent également “décevante” la prévision d’une stabilité de la marge d’Ebitda en 2017-2018. (Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below