December 5, 2017 / 2:58 PM / 8 months ago

GESTION 2018-Les Etats-Unis concentrent les incertitudes-Candriam

* Beaucoup d’inconnues aux Etats-Unis, juge Candriam

* Pas de reprise soutenue de l’investissement en vue

* La croissance devrait tout de même rester solide

PARIS, 5 décembre (Reuters) - Le manque de visibilité sur la politique économique américaine représente la principale inconnue pour l’année qui s’annonce, estiment les experts du gestionnaire d’actifs européen d’actifs Candriam Investors Group.

L’économie mondiale n’a jamais été aussi dynamique depuis la récession de 2007-2012 et semble en outre aujourd’hui plus stable avec une nette diminution de la volatilité des rythmes de croissance, a souligné mardi Anton Brender, chef économiste de Candriam, lors d’un point de presse à Paris.

Pointée du doigt par beaucoup comme un risque d’instabilité financière en raison du niveau élevé de son endettement, la Chine n’est pas vraiment un risque, a-t-il ajouté, du moins à court terme, en raison de l’efficacité avec laquelle les autorités pilotent son économie.

“C’est clairement aux Etats-Unis qu’il y a le plus d’incertitudes”, juge Anton Brender.

La principale inconnue, selon lui, réside dans l’issue des échéances budgétaires à venir: le vote du budget pour l’année fiscale 2018, le relèvement du plafond de la dette et surtout la réforme fiscale promise aux marchés par Donald Trump.

Si les deux projets émanant respectivement de la Chambre des représentants et du Sénat viennent d’être approuvés, il reste maintenant à les réconcilier.

“Quel que soit le résultat final, une baisse de l’impôt sur les sociétés semble acquise”, juge Anton Brender. “Elle a toutefois peu de chances de déclencher une reprise soutenue de l’investissement”.

LA CROISSANCE DEVAIT RESTER AU-DESSUS DE 2%

Si le budget à venir, avec les coûts des réparations des dégâts causés par les ouragans et la volonté affichée par le président américain d’augmenter les dépenses de défense, pourrait donner un coup de pouce à la croissance, il n’en ira pas nécessairement de même avec la réforme fiscale, selon l’économiste de Candriam.

Les profits après impôts des entreprises américaines augmentent régulièrement depuis les années 1960 mais ils sont consacrés davantage à des rachats d’actions et à des versements de dividendes aux actionnaires qu’à l’investissement, une tendance que la réforme fiscale ne devrait pas bouleverser, précise-t-il.

La croissance de l’économie américaine devrait rester supérieure à 2% en 2018 et l’inflation aux Etats-Unis devrait dépasser elle aussi le seuil des 2%, précisent les économistes de Candriam, qui jugent temporaire le ralentissement de l’inflation sous-jacente, c’est-à-dire excluant les éléments les plus volatils comme l’énergie et les prix alimentaires.

Les salaires devraient finir par augmenter plus fortement, la Réserve fédérale continuant de relever très prudemment ses taux d’intérêt, entraînant une remontée très progressive des taux à long terme, poursuit Anton Brender.

Dans la zone euro, l’activité a gagné partout en vigueur, avec une croissance essentiellement tirée par la demande intérieure, fait valoir pour sa part Florence Pisani, directrice de la recherche économique chez Candriam.

“L’activité a donc toutes les raisons de continuer de progresser à un rythme dépassant 2% l’an prochain”, dit-elle avant de rappeler que la Banque centrale européenne vient d’annoncer un ralentissement du rythme des ses achats d’actifs en laissant entendre qu’elle ne remonterait ses taux que bien après l’arrêt de sa politique d’assouplissement quantitatif.

Florence Pisani voit en revanche l’activité économique ralentir l’an prochain au Royaume-Uni, celui-ci payant le prix de sa décision de quitter l’Union européenne, sans toutefois provoquer de choc pour les économies de la zone euro.

Patrick Vignal, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below