December 4, 2017 / 3:36 PM / 8 months ago

Brasilia restreint l'usage du vaccin de Sanofi contre la dengue

BRASILIA, 4 décembre (Reuters) - Le gouvernement brésilien a déclaré lundi avoir recommandé de restreindre l’utilisation du vaccin contre la dengue, qui a été suspendue ailleurs dans le monde après l’annonce par Sanofi qu’il pourrait aggraver la maladie dans certains cas.

L’Anvisa (agence nationale de surveillance sanitaire brésilienne) a fait savoir qu’elle recommandait désormais aux personnes n’ayant jamais été infectées par la dengue de ne pas prendre le vaccin, qui a obtenu son feu vert en 2015. Mais le gouvernement brésilien n’a pas complètement suspendu l’usage de ce vaccin, contrairement aux Philippines.

L’Anvisa n’a pas répondu dans l’immédiat à une demande de commentaire. Aucune précision n’est disponible pour le moment sur le nombre de personnes ayant eu ce vaccin, s’il s’inscrit dans le cadre d’un programme de vaccination de l’Etat ou si des cas de maladie ou de décès liés à ce vaccin ont été rapportés.

Personne n’était immédiatement disponible chez Sanofi à Paris pour commenter cette information.

Même s’il représente un risque moins important que le paludisme, le virus de la dengue, transmis par les moustiques, se propage rapidement dans de nombreuses régions du monde et tue environ 20.000 personnes par an. (Anthony Boadle à Brasilia et Brad Brooks à Sao Paulo, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below