December 1, 2017 / 4:36 PM / 5 months ago

Flynn plaide coupable, ABC News le dit prêt à témoigner sur des instructions de Trump

WASHINGTON, 1er décembre (Reuters) - Michael Flynn, l’éphémère conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, a plaidé coupable vendredi d’avoir menti au FBI dans le cadre de l’enquête sur une possible ingérence russe dans l’élection présidentielle américaine et d’une collusion entre Moscou et l’équipe de campagne de Donald Trump.

D’après ABC News, l’ancien général poussé à la démission en février dernier après avoir dissimulé le contenu de ses discussions avec l’ambassadeur russe à Washington aurait promis de “coopérer pleinement” avec les enquêteurs et serait prêt à témoigner que Donald Trump “lui a donné instruction d’entrer en contact avec les Russes”.

L’information d’ABC News n’a pu être confirmée par Reuters.

Mais les procureurs ont déclaré que Flynn s’était entretenu de ses conversations avec l’ambassadeur Sergueï Kisliak avec de hauts responsables de l’équipe de transition mise en place par Trump entre son élection et son investiture, le 20 janvier dernier.

Ils évoquent aussi un contact avec un “haut responsable” de l’équipe de transition à Mar-a-Lago, la résidence que Trump possède en Floride pour discuter du message à faire passer à l’ambassadeur russe.

Les procureurs parlent également d’instruction donnée à Flynn par un “très haut membre” de l’équipe de transition avant un vote au Conseil de sécurité de l’Onu en décembre 2016.

Flynn est une figure centrale de l’enquête dirigée par le procureur spécial Robert Mueller sur les soupçons d’ingérence russe dans la campagne présidentielle américaine et de collusion entre des membres de l’équipe Trump et Moscou.

Après Paul Manafort, qui dirigea brièvement l’équipe de campagne de Trump, il est son second proche conseiller à être inculpé dans l’enquête russe qui pollue le mandat du 45e président des Etats-Unis depuis le premier jour.

Sur les marchés financiers, les informations d’ABC News ont fait chuter le dollar, ainsi que les rendements obligataires et la Bourse de New York.

Le dollar cède 0,4% face à un panier de devises de référence alors qu’il évoluait en hausse auparavant. Le rendement des Treasuries à 10 ans perd près de neuf points de base, à 2,324%. A Wall Street, le Dow Jones et le S&P 500 décrochent de plus de 1%, et le Nasdaq perd 1,7%. (Bureau de Washington; Blandine Hénault et Henri-Pierre André pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below