November 29, 2017 / 3:28 PM / 7 months ago

POINT MARCHÉS-Wall Street monte sur des espoirs de réforme fiscale, le Nasdaq recule

* Le Dow Jones et S&P dans le vert

* Le Nasdaq baisse avec un repli des technologiques

* La croissance au T3 revue à la hausse

par Laetitia Volga

29 novembre (Reuters) - La Bourse de New York évolue mercredi en hausse en début de séance, soutenue par le vote de la commission budgétaire du Sénat sur la réforme fiscale et la révision à la hausse du PIB.

Si le Dow Jones et le Standard & Poor’s 500 sont dans le vert, le Nasdaq baisse en revanche, pénalisé notamment par Facebook (-3,6%) et Netflix (-4,3%).

Vers 15h20 GMT, l’indice Dow Jones gagne 105,8 points, soit 0,44%, à 23 942,51 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,23% à 2.633,05.

Le Nasdaq Composite recule de 0,46% à 6.880,55 et l’indice S&P des valeurs technologiques cède 1,48%.

Mis à part ce repli sectoriel, l’adoption en commission au Sénat mardi en fin de séance du projet de réforme fiscale de l’administration Trump continue de profiter au marché actions, qui anticipe les perspectives d’une baisse d’imposition des sociétés. Un vote en session plénière pourrait avoir lieu avant la fin de la semaine.

Le département du Commerce a revu à la hausse son estimation de croissance de l’économie américaine au troisième trimestre. Le produit intérieur brut a ainsi progressé de 3,3%, son rythme annualisé le plus élevé depuis trois ans.

Le dollar et les contrats à terme de Wall Street n’ont pas réagi à la statistique, contrairement au rendement des emprunts d’Etats américains à 10 ans, passé de 2,35% à 2,37%. Le billet vert est proche de l’équilibre face à un panier de devises de référence (+0,1%).

Janet Yellen, la présidente actuelle de la Réserve fédérale, a réaffirmé que la solidité de l’économie américaine justifiait une hausse progressive des taux d’intérêt sans toutefois donner d’indication sur le calendrier du resserrement de la politique monétaire, selon le texte de son discours devant une commission du Congrès.

Son successeur désigné, Jerome Powell, avait conforté la veille le scénario de remontée graduelle des taux et s’était réaffirmé favorable à un assouplissement de la réglementation financière..

Le secteur financier du S&P gagne mercredi 1,96% en début de séance.

Le marché prendra connaissance deux heures avant la clôture de Wall Street du “Livre Beige” sur l’état de la conjoncture, qui servira de base aux discussions lors de la réunion du comité de politique monétaire de la banque centrale des 12 et 13 décembre.

AUTODESK PLONGE

Aux valeurs, Autodesk chute de 14,65%, la plus forte baisse du S&P 500, après avoir annoncé la suppression d’environ 13% de ses effectifs dans le cadre d’un plan de restructuration et l’abaissement de sa fourchette haute de prévision annuelle de nouveaux abonnés.

Le joaillier Tiffany recule de 0,14% malgré des résultats trimestriels en hausse et meilleurs que prévu.

Le départ du fondateur et directeur général de Chipotle permet au titre du groupe de restauration rapide de gagner 3,38%.

A la hausse également, le titre Allergan gagne 3,05%, bénéficiant d’un relèvement de conseil de Morgan Stanley à “surpondérer”.

En Europe, les principaux marchés sont orientés à la hausse, à l’exception du Footsie à Londres, qui perd 0,31%, freiné par la hausse du sterling.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur (édité par Patrick Vignal)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below