November 29, 2017 / 3:03 PM / 10 months ago

TAUX-Les avancées sur le Brexit font bondir les rendements des gilts

LONDRES, 29 novembre (Reuters) - Les rendements des obligations d’Etat britanniques (gilts) grimpent mercredi, soutenus par la perspective d’un déblocage des discussions sur le Brexit.

Le rendement du gilt à 10 ans a pris jusqu’à 10 points de base à 1,357%, au plus haut depuis près d’un mois. Il s’oriente ainsi vers sa plus forte hausse sur une journée depuis fin juin, quand la Banque d’Angleterre avait fait état d’un vote plus serré qu’attendu sur l’opportunité d’une hausse de taux.

Michel Barnier, le négociateur en chef de l’Union européenne sur le Brexit, a évoqué mercredi un possible accord avec Londres sur les conditions financières de la sortie du Royaume-Uni de l’UE.

Le taux du gilt à deux ans a touché dans la journée de mercredi un pic à 0,54%, son plus haut niveau depuis le vote des Britanniques en faveur d’une sortie de l’Union européenne, le 23 juin 2016. Il prend encore six points de base à 0,53% vers 15h GMT.

La chute du prix des obligations britanniques, qui traduit un mouvement de vente sur une classe d’actifs habituellement recherchée en cas d’aversion au risque, s’explique principalement par une plus grand confiance de voir le Royaume-Uni négocier avec l’Union européenne un accord qui soutienne la croissance, expliquent des stratégistes de taux.

“Il s’agit d’une avancée qui adresse un signal plus positif pour l’économie”, commente Marc Ostwald, d’ADM Investors Services.

“Le gouvernement britannique a accepté de payer la facture du Brexit et le montant se situera entre 45 et 55 milliards d’euros”, croit savoir pour sa part Naeem Aslam, analyste de ThinkMarkets. “Il s’agit assurément d’un montant élevé (...) mais il devrait permettre de débloquer les négociations du Brexit et d’avancer.”

Ce contexte favorise également la hausse des rendements des emprunts d’Etat de la zone euro : le dix ans allemand est remonté à 0,393% et le français à 0,724% .

Les taux des emprunts d’Etat sont aussi portés par des chiffres de l’inflation en Allemagne en novembre, qui montrent une légère accélération de la hausse des prix dans la première économie d’Europe, et par la révision à la hausse de la croissance de l’économie américaine au troisième trimestre.

Le rendement des Treasuries américain à 10 ans monte de cinq points de base, à 2,386%.

William Schomberg; Patrick Vignal pour le service français, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below