November 28, 2017 / 10:21 AM / 8 months ago

BOURSE-Michelin monte, Bryan Garnier optimiste sur la marge en 2018

PARIS, 28 novembre (Reuters) - Le titre Michelin signe une des plus fortes hausses du CAC 40 mardi à la Bourse de Paris après une note favorable des analystes de Bryan Garnier qui s’attendent à ce que le groupe de pneumatiques dégage une marge record en 2018.

A 11h12, l’action grimpe de 1,95% à 120,10 euros, alors que le CAC 40 avance de 0,51%.

Michelin figure aussi en tête de l’indice Stoxx 600 de l’automobile, en hausse de 0,42%.

Dans une note, les analystes de Bryan Garnier indiquent avoir confirmé leur conseil à “achat” sur le titre et leur objectif de cours à 136 euros après une rencontre avec les responsables des relations investisseurs de Michelin la semaine dernière.

Le groupe a confirmé à cette occasion ses objectifs pour 2017 malgré un environnement difficile marqué par le renchérissement de l’euro et des matières premières, indiquent les analystes de Bryan Garnier. La direction s’est engagée à protéger les marges du groupe au détriment des volumes, ajoutent-ils.

“Contrairement à ses principaux concurrents (Goodyear et Bridgestone) qui ont abaissé leurs objectifs de rentabilité en raison d’un politique de prix moins disciplinée, Michelin a maintenu sa stratégie tarifaire pour protéger sa marge par pneu”, expliquent-ils.

Cela devrait permettre à Michelin de faire croître de 3% son résultat opérationnel au second semestre, après une stabilité affichée lors des six premiers mois de l’année, estiment les analystes.

“Sur la base de nos estimations actuelles de changes et de prix des matières premières pour 2018, et en supposant que Michelin va légèrement réduire ses prix comparé au second semestre pour regagner des parts de marché, cela implique une marge opérationnelle supérieure à 13%, proche d’un record pour le groupe”, calculent les analystes de Bryan Garnier.

Michelin est la seule valeur automobile parmi celles couvertes par Bryan Garnier qui offre un tel potentiel d’amélioration des marges, notent les analystes de l’intermédiaire.

Les analystes de Morgan Stanley ont confirmé parallèlement mardi leur recommandation à “surperformance” sur le titre Michelin, saluant le “pricing power” du géant des pneumatiques dans une contexte de hausse des matières premières. (Blandine Hénault, édité par Patrick Vignal)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below