November 27, 2017 / 4:55 PM / 7 months ago

Le gouvernement français maintient sa position sur le glyphosate

PARIS, 27 novembre (Reuters) - La France souhaite toujours trouver le moyen de sortir du glyphosate, l’un des composants essentiels de l’herbicide Roundup de Monsanto, dans moins de cinq ans, a déclaré lundi la secrétaire d’Etat Brune Poirson après un vote à Bruxelles allant à l’encontre de la position défendue par Paris.

Les pays de l’Union européenne ont voté en faveur du renouvellement pour cinq ans de l’autorisation accordée à ce produit aux effets controversés sur la santé.

“Malgré le vote à Bruxelles, la France reste déterminée à sortir du Glyphosate en moins de 5 ans. Nous travaillons de concert avec tous les acteurs pour trouver des alternatives crédibles”, a écrit Brune Poirson, secrétaire d’Etat auprès de Nicolas Hulot, sur Twitter.

Le gouvernement français proposait un renouvellement du glyphosate pour une durée de trois ans. (Simon Carraud, édité par Sophie Louet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below