November 27, 2017 / 12:55 PM / in 10 months

Allemagne-Le SPD a d'autres priorités qu'une réforme européenne

par Noah Barkin

BERLIN, 27 novembre (Reuters) - Pendant la dernière campagne électorale allemande, le Parti social-démocrate (SPD) a approuvé l’idée du président français Emmanuel Macron d’une réforme de la zone euro prévoyant un budget commun piloté par un ministre des Finances et contrôlé par un Parlement.

Mais alors que le scénario d’une nouvelle “grande coalition” entre conservateurs et sociaux-démocrates se profile en Allemagne, des doutes sont apparus sur la volonté du SPD de faire d’une réforme de l’UE sa priorité dans les négociations avec le bloc CDU-CSU.

Plusieurs dirigeants du SPD, certains parlant sous couvert d’anonymat, soulignent que si le parti continue d’approuver les idées de Macron, des dossiers intérieurs comme ceux de l’assurance maladie, des retraites et du marché du travail auront une place plus importante dans d’éventuelles négociations avec l’Union chrétienne-démocrate (CDU) d’Angela Merkel et l’Union chrétienne-sociale (CSU) bavaroise.

“Sur l’Europe, il faut vraiment se battre pour parvenir à un consensus”, déclare Johannes Kahrs, député social-démocrate et spécialiste des questions budgétaires, chef de file du “Seeheimer Kreis”, le “Cercle de Seeheim” qui représente l’aile droite du parti.

“Ce serait une bonne chose que les conservateurs se rallient à l’idée d’un budget de la zone euro mais encore faut-il qu’ils le veuillent vraiment. Ça ne servirait à rien de vouloir les forcer”, ajoute Johannes Kahrs.

Emmanuel Macron avait téléphoné au numéro un du SPD, Martin Schulz, après l’échec la semaine dernière des discussions à trois - conservateurs, libéraux et Verts - en vue de former un gouvernement de coalition.

Le président français avait alors souligné la nécessité d’assurer la stabilité politique de l’Allemagne, dans l’intérêt de toute l’Union européenne. Avec peut-être aussi l’espoir que le SPD puisse convaincre les conservateurs de se rallier à certaines de ses propositions les plus controversées sur la zone euro.

PROGRAMME

Emmanuel Macron a peaufiné nombre de ses idées sur la réforme de l’Europe alors qu’il était ministre de l’Economie, comme l’était alors le dirigeant SPD Sigmar Gabriel en Allemagne.

A la page 98 de son programme électoral, le SPD défend les mêmes idées que le président français: un budget, un ministre des Finances et un parlement pour la zone euro, ainsi qu’une harmonisation de la fiscalité des entreprises.

Deux mois après les élections législatives, où le SPD a obtenu son pire résultat de l’après-guerre, de telles idées sont toujours largement partagées dans le parti mais personne ne semble vouloir les placer au coeur d’éventuelles discussions sur la formation d’un gouvernement, qui pourraient commencer le mois prochain.

Plusieurs responsables sociaux-démocrates sont d’ores et déjà satisfaits de voir que l’ancien ministre des Finances CDU Wolfgang Schäuble, très contesté par le SPD, a quitté son poste pour prendre la présidence du Bundestag, la chambre basse du parlement.

“Avant les élections, beaucoup de gens disaient qu’il fallait se débarrasser de Schäuble. Maintenant, c’est fait. Allons-nous plaider pour plus d’Europe ? Oui ! Est-ce qu’il peut y avoir des priorités plus importantes ? Oui !”, a déclaré un haut responsable du SPD.

Si Angela Merkel a dit sa volonté de travailler avec Emmanuel Macron, d’autres membres du camp conservateur sont très sceptiques sur les projets de réforme de la zone euro du dirigeant français.

Dans la perspective d’éventuelles discussions avec le SPD, la chancelière sortante a déclaré lundi que ce serait probablement l’occasion de prendre position sur ces dossiers européens. (Guy Kerivel pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below