November 26, 2017 / 9:07 AM / 5 months ago

LEAD 2-L'éruption du volcan Agung à Bali perturbe le trafic aérien

(Actualisé avec précisions, mention photo, TV)

DENPASAR, Indonésie, 26 novembre (Reuters) - L’activité du volcan Agung sur l’île de Bali, en Indonésie, s’intensifie depuis le début de sa dernière éruption en date, samedi soir, et il crachait dimanche une colonne de fumée et de cendres de plus de six km de haut.

De la cendre recouvre routes, voitures et bâtiments dans la zone la plus proche du Mont Agung, situé dans le nord-est de Bali. Une zone interdite a été mise en place dans un rayon de 7,5 km autour du cratère où du magma a commencé à apparaître.

“L’activité du mont Agung est entrée dans sa phase d’éruption magmatique. Il crache toujours des cendres pour le moment mais nous devons le surveiller et rester vigilants quant à la possibilité d’une éruption forte et explosive”, a déclaré Gede Suantika, un responsable de l’agence indonésienne de prévention des risques volcanigues et géologiques.

Les plages et les temples de Bali ont attiré près de 5 millions de touristes l’an dernier.

L’activité est toutefois réduite autour du volcan, qui culmine majestueusement à plus de 3.000 mètres d’altitude dans l’est de l’île. Depuis les premières alertes à l’éruption en septembre, des milliers de villageois ont dû être évacués.

Lors de la dernière forte éruption de l’Agung, en 1963, quand le tourisme n’était pas aussi développé à Bali qu’aujourd’hui, des coulées de lave avaient parcouru sept km sur les pentes du volcan, tuant un millier de villageois.

Le trafic aérien est assuré à l’aéroport international de Denpasar, la capitale de l’île. Toutefois, certaines compagnies aériennes ont annulé des vols, comme Virgin Australia et AirAsia. Sur l’île voisine de Lombok, vers lequel se dirige un nuage de cendres, la compagnie nationale indonésienne Garuda a annulé tous ses vols.

L’organisme indonésien de gestion des catastrophes a déclaré que Bali était toujours “sûre” pour les touristes à l’exception d’une zone de 7,5 km autour du mong Agung.

Le niveau d’alerte concernant le volcan est maintenu à 3, un cran en deçà de l’alerte maximale, a-t-il ajouté.

Le consulat chinois à Denpasar a de son côté prévenu dimanche ses ressortissants qu’il leur fallait “se préparer à la possibilité de rester bloqués” à Bali.

Près de 130 volcans sont en activité en Indonésie, plus que dans n’importe quel pays au monde. (Rédaction de Djakarta, Gilles Trequesser pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below