November 24, 2017 / 12:49 PM / a year ago

BASF discuterait fusion de son pôle énergie avec DEA, le titre monte

FRANCFORT, 24 novembre (Reuters) - Le titre BASF monte en Bourse vendredi, après des informations de presse selon lesquelles le groupe chimique allemand discute de la fusion de sa division hydrocarbures Wintershall avec DEA , le groupe de l’homme d’affaires russe Mikhaïl Fridman.

Le titre BASF prend 2,48% à 94,7 euros vers 13h47 GMT en Bourse de Francfort, signant la plus forte hausse du Dax , qui avance de 0,96% à ce stade.

Les discussions entre Wintershall et DEA en sont à un stade avancé, indique l’agence Bloomberg, ajoutant que l’entité née de leur fusion pourrait être valorisée à plus de 10 milliards d’euros.

BASF pourrait contrôler plus des deux tiers de cette nouvelle société, ajoute l’agence.

Personne chez BASF, chez DEA, ou chez sa maison-mère LetterOne, n’était disponible dans l’immédiat. (Christoph Steitz et Ludwig Burger; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below