November 23, 2017 / 1:17 PM / 5 months ago

La CSU dément le départ de Seehofer de la présidence bavaroise

MUNICH, 23 novembre (Reuters) - L’Union chrétienne-sociale (CSU) a démenti jeudi les informations parues dans la presse allemande indiquant que le ministre-président de Bavière, Horst Seehofer, entendait quitter ses fonctions.

Sans citer de source, la radio bavaroise rapportait que Horst Seehofer entendait passer la main à son rival Markus Söder, ministre des Finances du Land, tout en conservant la présidence de la CSU, alliée de la CDU d’Angela Merkel.

Ces informations sont “absolument fausses”, a déclaré un porte-parole de la formation bavaroise qui est en proie à des rivalités internes anciennes.

Affaiblie par un résultat très décevant lors des élections législatives de septembre, Angela Merkel tente de constituer un gouvernement de coalition.

Les discussions exploratoires menées avec les écologistes et les libéraux du FDP se sont soldées par un échec lorsque ces derniers ont décidé de se retirer des négociations dimanche soir.

Depuis, les appels se multiplient en faveur d’une reconduction de l’alliance gouvernementale entre conservateurs de la CDU et sociaux-démocrates du SPD qui ont décidé de retourner dans l’opposition.

Le numéro un du SPD, Martin Schulz, qui sera reçu ce jeudi par le président Frank-Walter Steinmeier, a exclu une nouvelle “grande coalition” avec les conservateurs après les mauvais résultats de son parti aux législatives.

Joern Poltz; Pierre Sérisier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below