November 22, 2017 / 12:55 PM / 10 months ago

La Buba n'a pas de mal à acheter des obligations allemandes -Wuermelling

FRANCFORT, 22 novembre (Reuters) - La Bundesbank n’a pas de mal à trouver des obligations d’Etat allemandes à acheter dans le cadre des mesures de soutien de la Banque centrale européenne et s’oppose à un changement de paramètre du programme de rachat d’actifs de 2.550 milliards d’euros, a déclaré mercredi un des membres de son directoire.

Joachim Wuermelling, en charge des opérations de marché, s’est efforcé de dissiper les inquiétudes sur une possible pénurie d’obligations allemandes pouvant être rachetées, qui obligerait à revoir les quotas de répartition utilisés pour les rachats d’actifs.

“Pour ce qui concerne les pénuries supposées (...), la Bundesbank n’a jamais été et n’est pas confrontée à des difficultés pour acheter les montants prévus d’obligations d’Etat allemandes”, a-t-il dit devant un parterre de banquiers à Londres. (Francesco Canepa, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below