November 20, 2017 / 6:06 PM / 5 months ago

LEAD 1-Amsterdam récupère le siège de l'Agence européenne des médicaments

(Avec réactions)

BRUXELLES/PARIS, 20 novembre (Reuters) - Les 27 Etats membres de l’Union européenne ont décidé lundi de transférer le siège de l’Agence européenne des médicaments (AEM) de Londres à Amsterdam après la sortie de la Grande-Bretagne de l’UE, alors que Lille espérait être choisie.

La décision a été prise par les ministres des Affaires étrangères des Vingt-Sept, annonce un communiqué européen.

Selon des sources diplomatiques, la capitale économique des Pays-Bas était à égalité de voix avec Milan au troisième tour de scrutin et l’a emporté après tirage au sort.

Les 900 agents de l’AEM ne viendront donc pas à Lille en 2019, ce que la maire socialiste de la métropole du Nord de la France, Martine Aubry, et le président Les Républicains de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, ont déploré.

“Nous ne pouvons que regretter le soutien tardif et timide affiché par le Président de la République”, Emmanuel Macron, ont déclaré ces deux dirigeants dans un communiqué commun.

Alors que Lille et la région “portaient cette candidature depuis plus de six mois, c’est seulement la semaine dernière que le président de la République (...) a exprimé publiquement son soutien à notre initiative commune. Or, une véritable mobilisation du président Macron aurait dû faire la différence.”

“Pour les habitants des Hauts-de-France, c’est une nouvelle déception, après les difficultés rencontrées sur le Canal Seine-Nord et le manque d’intérêt de l’exécutif pour le choix de Lille comme capitale mondiale du design”, ajoutent-ils.

L’AEM est responsable de l’évaluation scientifique, de la supervision et du contrôle de la sûreté des médicaments dans l’Union européenne. C’est un outil essentiel du fonctionnement du marché unique pour les médicaments dans l’UE.

Les ministres européens devaient aussi décider ce lundi du transfert de l’Autorité bancaire européenne (ABE), dont le siège est également à Londres.

Paris, Dublin et Francfort ont été sélectionnées pour le second tour lundi soir, ont déclaré des diplomates. (Gabriela Baczynska; Henri-Pierre André pour le service français, avec Emmanuel Jarry à Paris)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below