November 20, 2017 / 11:15 AM / a year ago

L'Etat prêt à "monter au créneau" pour les champions français-Philippe

BOBIGNY (Seine-Saint-Denis), 20 novembre (Reuters) - L’Etat français n’hésitera pas à “monter au créneau” pour défendre les grands groupes français susceptibles de faire l’objet d’OPA, par exemple dans les secteurs de l’agroalimentaire et des cosmétiques, a déclaré lundi Edouard Philippe.

“Ne soyons pas naïfs et nous n’hésiterons pas à monter au créneau en cas de menace sur nos champions français, notamment en cas de menace d’OPA sur nos champions français”, a déclaré le Premier ministre à Bobigny (Seine-Saint-Denis).

“Cette vigilance ne concernera pas uniquement les secteurs de la défense ou de la sécurité, elle vaudra pour tous les secteurs, y compris par exemple l’agroalimentaire ou les cosmétiques dès lors que l’ancrage territorial des groupes concernés, leur dynamisme à l’exportation ou leur appartenance symbolique à la marque France le justifie”, a-t-il précisé.

Ces derniers mois, Danone a fait l’objet de rumeurs rapportées par la presse américaine et la mort de Liliane Bettencourt, en septembre, a relancé les spéculations concernant L’Oréal. (Jean-Baptiste Vey, édité par Simon Carraud)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below