November 16, 2017 / 4:50 PM / a year ago

Les Français voyagent moins par le train-Arafer

PARIS, 16 novembre (Reuters) - La fréquentation des liaisons ferroviaires, mesurée en nombre de passagers par kilomètres, a reculé de 1,5% l’an passé dans un marché du transport de voyageurs qui a globalement progressé de 2,3%, selon des données publiées jeudi par l’Arafer (Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières).

Dans le même temps, le trafic intérieur de voyageurs réalisé en voiture particulière (covoiturage compris) a augmenté de 2,7%. Les déplacements en avion ont progressé de leur côté de 3,8% et ceux en autocars interurbains ont bondi de 17%, avec la mise en oeuvre de la libéralisation du secteur.

L’Arafer, qui publie son premier bilan annuel du transport ferroviaire de voyageurs en France, souligne que cette perte de vitesse relative du mode ferroviaire dans un marché global en croissance perdure depuis 2011, la baisse du ferroviaire atteignant 0,5% en moyenne chaque année entre 2011 et 2016.

L’an passé, la fréquentation des TGV domestiques est restée quasi stable (+0,1%) et celle du Transilien a progressé de 3,8%.

Mais la fréquentation des TER a reculé de 2,8% et celles des trains internationaux et des Intercités ont plongé respectivement de 7,8% et 6,5%.

L’Arafer souligne qu’un ensemble de facteurs, à la fois exogènes (déficit d’attractivité après les attentats, développement de nouveaux modes de mobilité comme le covoiturage et les autocars...) et endogènes (adéquation de l’offre à la demande, prix, qualité de service,...) “peuvent expliquer l’évolution de la fréquentation des services ferroviaires”, sans qu’il soit possible à ce stade d’en mesurer l’impact.

La France a longtemps été le premier marché européen pour le transport ferroviaire de voyageurs avant d’être dépassée par l’Allemagne en 2012.

Même si la part de marché du ferroviaire dans le transport de voyageurs y recule depuis 2011, se situant aujourd’hui juste au-dessus de 10%, elle reste nettement supérieure à la moyenne européenne (7,7%) et à celles de ses quatre grands voisins (Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Espagne), qui se situent entre 6% et 8%.

La France dispose du deuxième réseau ferroviaire européen après l’Allemagne, avec près de 29.000 km de lignes exploitées en 2015, et près de 3.000 gares et haltes ferroviaires exploitées, près de 90% de la population française résidant ainsi à moins de 10 km d’une gare.

En 2016, près de 1,2 milliard de voyageurs (soit environ 3,2 millions de voyageurs par jour) ont pris le train, très majoritairement les trains du quotidien (TER et Transilien) qui, à eux seuls, représentent près de 90% des passagers transportés.

L'étude de l'Arafer bit.ly/2AMVDzk (Yann Le Guernigou, édité par Sophie Louet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below