November 16, 2017 / 5:25 PM / 10 months ago

France-Rebond de la confiance des dirigeants de PME-ETI

PARIS, 16 novembre (Reuters) - La confiance des dirigeants de PME et ETI (entreprises de taille intermédiaire) françaises est repartie en hausse après un léger recul le mois dernier et ils ont très favorablement accueilli le premier budget du quinquennat, selon l’observatoire OpinionWay pour la Banque Palatine, à paraître vendredi dans Challenges.

Avec ce rebond, les différents indicateurs de cette enquête, qui ont bondi ces derniers mois dans le sillage des élections présidentielle et législatives, reviennent près des records qu’ils avaient atteints en septembre.

La proportion de patrons de PME et ETI se déclarant confiants pour les perspectives d’activité à six mois de leur propre entreprise progresse de deux points pour s’établir à 87%, soit seulement deux points de moins que son plus haut historique de septembre.

Elle se maintient pour le dixième mois consécutif au-dessus de 80% et dépasse de 12 points la marque de novembre 2016.

Concernant l’économie française, le niveau de confiance des patrons interrogés efface quasiment son reflux du mois précédent (+5 points après -4 points) et s’élève à 83%.

La confiance des dirigeants de PME et ETI dans les perspectives de l’économie mondiale s’adjuge six points, à 78%.

De son côté, l’indice qui synthétise les perspectives d’investissement, en hausse de deux points, retrouve son niveau record de 123 d’août et septembre.

Les intentions des entreprises en matière d’emploi, qui se stabilisent à l’approche de la fin d’année, restent nettement positives.

Les PME et ETI interrogées restent plus nombreuses à envisager d’accroître leurs effectifs salariés dans les six mois à venir (21%) que celles qui prévoient de les réduire (6%).

Au-delà de cette confiance dans leur environnement économique, les dirigeants de PME et ETI accueillent favorablement les annonces fiscales du gouvernement, dont ils attendent un effet positif pour leur entreprise notamment sur la rentabilité (54%), l’investissement (49%) et la création d’emploi (45%).

“Les dirigeants sont sensibles aux nombreux signaux envoyés par l’exécutif depuis six mois: des réformes importantes menées à bien, un budget aux mesures répondant aux attentes et bientôt un plan entreprises”, souligne dans un communiqué Pierre-Yves Dréan, le directeur général de la Banque Palatine.

“L’orientation est très positive pour 2018”, observe-t-il.

Cette enquête a été effectuée auprès d’un échantillon représentatif de 301 dirigeants dont les entreprises génèrent un chiffre d’affaires compris entre 15 et 500 millions d’euros, interrogés par téléphone entre le 20 octobre et le 3 novembre. (Myriam Rivet, édité par Sophie Louet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below