November 15, 2017 / 8:53 AM / 9 months ago

LEAD 2-Nestlé restructure son activité de nutrition infantile

* La division nutrition infantile sera gérée au niveau régional

* Une nouvelle structure plus souple

* Le groupe suisse sous la pression de Third Point (Actualisé avec précisions et contexte)

par Martinne Geller et Silke Koltrowitz

LONDRES/ZURICH, 15 novembre (Reuters) - Le géant suisse Nestlé a annoncé mercredi une réorganisation de son activité de nutrition infantile afin d’améliorer ses performances.

Le groupe a précisé qu’à partir du 1er janvier, la division serait gérée au niveau régional et non plus international afin de s’adapter plus rapidement aux évolutions locales, une structure également adoptée par son concurrent Unilever .

Les géants agroalimentaires mondiaux, comme Unilever et Procter & Gamble, sont confrontés à la pression de leurs investisseurs pour accroître leurs marges alors que les clients se tournent vers des marques indépendantes et plus petites.

La nutrition infantile est un secteur clé pour le propriétaire de Gerber — tout comme pour ses concurrents Danone et Reckitt Benckiser — qui a racheté le spécialiste américain de la nutrition infantile Mead Johnson Nutrition.

Ces grandes entreprises se concentrent notamment sur la Chine, marché clé pour leur croissance notamment en raison de la politique familiale qui autorise désormais un deuxième enfant.

En juin, Nestlé a annoncé un plan de rachat d’actions sous la pression du fonds activiste Third Point, qui a pris une participation de plus de 1% dans le groupe.

S’ADAPTER PLUS RAPIDEMENT

Nestlé a annoncé qu’il allait créer “une nouvelle Unité d’Affaires Stratégique (UAS) pour assurer l’alignement de la stratégie globale des activités de nutrition infantile”.

“L’UAS gèrera les fonctions globales de base incluant l’innovation fondée sur la science, la gestion de la qualité, la conformité et la capacité de production globale”, a précisé le groupe dans un communiqué.

Un responsable des activités de nutrition sera nommé pour chacune des trois régions et sera chargé d’y appliquer cette stratégie.

“La nouvelle organisation permettra aux activités de nutrition infantile d’accélérer leur croissance organique et de réaliser de nouveaux gains en efficacité”, a déclaré la société.

“Grâce à une structure plus agile et plus efficace, Nestlé pourra répondre plus rapidement aux préférences changeantes des consommateurs locaux, aux changements de réglementation et à la demande des clients et des canaux de distribution pour des solutions sur mesure”, a-t-elle ajouté.

Le groupe a par ailleurs annoncé le départ de deux de ses responsables.

Stefan Catsicas, directeur général et responsable de la technologie, quitte l’entreprise “pour poursuivre des activités entrepreneuriales et de capital-risque en dehors de Nestlé”. Il sera remplacé par Stefan Palzer, actuellement directeur du centre de recherche du groupe, au début de l’année prochaine.

Heiko Schipper, directeur général adjoint de Nestlé Nutrition, quittera également ses fonctions à la fin de l’année, pour prendre la tête de la division de santé grand public de Bayer. Il ne sera pas remplacé du fait de la réorganisation de cette activité.

Le titre perdait 0, 12% à 83,85 francs vers 12h00 GMT à la Bourse de Zurich , qui perdait 0,68% à ce stade.

Voir aussi BREAKINGVIEWS-Nestlé makes grown-up changes to infant business (Juliette Rouillon et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below