11 novembre 2017 / 04:46 / dans un mois

Abus sexuels-L'humoriste américain Louis C.K. reconnaît les faits

(actualisé avec autres ruptures de contrats § 3-7-8)

LOS ANGELES, 11 novembre (Reuters) - L‘humoriste et acteur américain Louis C.K. a reconnu vendredi que les accusations de comportements sexuels déplacés lancées contre lui par cinq femmes étaient avérées et il a présenté ses excuses.

“Les récits qui ont été faits sont véridiques”, a-t-il dit dans un communiqué adressé à Reuters et à d‘autres organes de presse.

“Je vais à présent prendre du recul et m‘accorder un long moment pour écouter”, poursuit l‘acteur, né Louis Szekely.

Cinq femmes ont exposé dans le détail, dans un article publié jeudi par le New York Times, les abus sexuels dont elles disent avoir été victimes de la part de l‘humoriste, vedette du “stand-up” aux Etats-Unis. Trois d‘entre elles ont raconté qu‘il s‘était masturbé devant elles. Ces accusations portent sur des faits remontant à 15 ans.

Louis C.K., qui est âgé de 50 ans, a publié son communiqué d‘aveux alors que l‘avant-première de son prochain film, “I love you Daddy”, qu‘il réalise et interprète, a été annulée vendredi et que la sortie du film, prévue la semaine prochaine, a été repoussée par son distributeur.

Netflix a également annulé un événement avec C.K., et la chaîne FX Networks, filiale de la 21st Century Fox , a également coupé les liens avec le comique.

Le studio Universal Pictures, filiale de Comcast, et la société Illumination ont par ailleurs annoncé dans un communiqué commun que C.K. ne participerait pas à la suite du film d‘animation “The Secret Life of Pets” (“Comme des bêtes”). L‘humoriste était la voix du personnage principal du premier film qui a généré 875 millions de dollars de recettes.

L‘agent du comédien, Lewis Kay, a déclaré pour sa part sur Twitter qu‘il ne représentait plus ses intérêts à compter de ce jour.

Le comédien s‘ajoute à la liste des célébrités du show-business visées par des accusations à caractère sexuel depuis la mise en cause du producteur Harvey Weinstein puis de l‘acteur Kevin Spacey. (Jill Serjeant et Piya Sinha-Roy; Eric Faye et Henri-Pierre André pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below