November 10, 2017 / 9:14 AM / 8 months ago

La BCE aurait dû être plus claire sur le QE-Nowotny

VIENNE, 10 novembre (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) aurait dû dire clairement qu’elle avait l’intention de mettre un terme à son programme de rachats d’actifs lorsqu’elle l’a prolongé jusqu’en septembre, tout en se réservant la possibilité de le pousser encore au-delà si nécessaire, estime Ewald Nowotny, membre du Conseil des gouverneurs de la BCE.

Le gouverneur de la banque centrale autrichine a déclaré à la chaîne de télévision autrichienne ORF qu’il était d’accord sur ce point avec son homologue allemand Jens Weidmann, qui avait tenu des propos similaires le mois dernier, au lendemain de l’annonce de la décision de politique monétaire de la BCE.

“De ce point de vue, je suis en total accord avec mon collègue allemand”, a-t-il répondu, lorsqu’on l’a interrogé sur les déclarations de Weidmann.

La BCE a annoncé le 26 octobre une réduction de son programme de stimulation monétaire tout en le prolongeant jusqu’en septembre prochain au moins et en se réservant la possibilité d’en augmenter les montants et/ou la durée si nécessaire.

“Ce nouveau programme de rachats courra jusqu’en septembre 2018 et, à mon avis, nous devrions alors sérieusement songer à y mettre un terme si l’économie évolue comme nous le prévoyons”, a dit Nowotny, répétant ce qu’il avait dit la semaine dernière.

François Murphy et Kirsti Knolle, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below