November 9, 2017 / 10:33 AM / 8 months ago

BOURSE-Engie monte, la vente de l'activité amont du GNL saluée

PARIS, 9 novembre (Reuters) - Le titre Engie signe la plus forte progression du CAC 40 jeudi, les investisseurs prenant acte de la publication de résultats trimestriels conformes aux attentes et saluant surtout la vente de l’activité dans l’amont de la chaîne de GNL (gaz naturel liquéfié) à Total.

Engie a conclu un accord avec le groupe pétrolier pour céder ces actifs pour une valeur d’entreprise de 1,49 milliard de dollars (1,29 milliard d’euros).

Dans le cadre de cet accord, un complément de prix allant jusqu’à 550 millions de dollars pourra être versé par Total en cas d’amélioration des marchés pétroliers dans les prochaines années.

Vers 11h25, le titre producteur et fournisseur de gaz et d’électricité gagne 1,08% à 14,945 euros et a atteint en séance un plus haut depuis juillet 2016.

Total, qui devient ainsi le numéro deux mondial du GNL, prend 0,28% à 49,06 euros.

Toujours à “surpondérer” sur le titre Engie, les analystes de JPMorgan estiment que l’opération, qui apparaît comme “la nouvelle du jour” à leurs yeux, sera bien accueillie par le marché en raison du prix affiché plus élevé que prévu.

L’intermédiaire valorisait pour sa part l’activité amont du GNL à 650 millions d’euros sur la base du cash flow attendu (DCF).

La cession de ces actifs GNL a un impact pour Engie “légèrement relutif en raison de la faible rentabilité actuelle de l’activité”, indiquent les analystes de la banque américaine dans une note.

Ceux de Kepler Cheuvreux évaluent l’impact positif de la cession sur le cours de Bourse d’Engie à 0,5 euro par action. Ils ont ainsi porté leur objectif de cours à 17 euros contre 16,50 euros et réitéré leur recommandation à “achat”.

Engie a fait savoir qu’il continuerait à développer ses activités aval GNL, avec notamment l’apport de Gaztransport et Technigaz (GTT), spécialiste des systèmes de transport et du stockage de gaz naturel liquéfié, dont il détient 40%.

Cependant, les analystes de Kepler Cheuvreux estiment qu’Engie devrait céder tôt ou tard sa participation dans GTT en raison de l’absence de complémentarité entre les activités des deux groupes.

Ils soulignent que GTT est une société rentable qui devrait intéresser de nombreux acteurs du secteur. Le titre GTT gagne jeudi 2,75% à 44,705 euros, après avoir déjà grimpé la veille en réaction à l’annonce d’un contrat sur les réservoirs de neuf porte-conteneurs de CMA CGM.

Pour les neuf premiers mois de l’année, Engie a fait état mercredi soir d’une croissance organique de son excédent brut d’exploitation (Ebitda) de 3,8%, tiré par son plan d’économies, et a confirmé ses objectifs annuels.

Les analystes de Kepleur Cheuvreux saluent des résultats semestriels “globalement conformes aux attentes”. Ceux de JPMorgan jugent par ailleurs que la confirmation des prévisions pour 2017 devrait rassurer le marché sur la capacité du groupe à atteindre ses objectifs en dépit d’un contexte de marché difficile. (Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below