November 1, 2017 / 8:38 AM / 8 months ago

BOURSE-Nokian en nette hausse après un T3 meilleur que prévu

, 1er novembre (Reuters) - Le titre Nokian Tyres gagnait 6% mercredi dans les premiers échanges à la Bourse d’Helsinki après que le fabricant de pneumatiques finlandais a annoncé un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, à la faveur d’une croissance de ses activités en Russie et en Amérique.

Le groupe, qui a confirmé ses prévisions annuelles revues à la hausse il y a trois mois, a également été en mesure de compenser le renchérissement du coût des matières premières par une augmentation de ses prix.

Vers 08h35 GMT, l’action Nokian prend 5,97% à 41,72 euros, affichant la deuxième plus forte hausse de l’indice Stoxx 600 et tirant vers le haut l’indice regroupant les valeurs automobiles européennes, qui gagne pour sa part 1,76%.

Cette envolée porte à plus de 17,5% le gain du titre Nokian depuis le début de l’année, contre +15% pour l’indice sectoriel et +18,8% pour l’action Michelin sur la période.

Le groupe, qui dispose d’une grande usine en Russie et d’une plus petite en Finlande, a précisé que son résultat opérationnel avait bondi de 21% au troisième trimestre, à 90 millions d’euros, alors que les analystes financiers interrogés par Reuters avaient tablé en moyenne sur 82 millions d’euros.

Nokian voit toujours son chiffre d’affaires et ses bénéfices progresser d’au moins 10% sur l’ensemble de 2017 et le coût des matières premières augmenter de 20%.

“Au troisième trimestre, le coût des matières premières a légèrement baissé par rapport au deuxième (...) Nous avons mis en oeuvre toutes les hausses de prix nécessaires dans tous nos marché et les effets en sont déjà visibles”, souligne Hille Korhonen, P-DG de Nokian, citée dans un communiqué.

Il y a une dizaine de jours, le français Michelin avait fait état d’une hausse de 3% de son chiffre d’affaires au troisième trimestre grâce à ses augmentations de tarifs, tout en confirmant ses objectifs annuels malgré une dégradation attendue des effets de changes.

En revanche, la semaine dernière, l’américain Goodyear a abaissé sa prévision de bénéfice annuel d’exploitation pour la troisième fois de l’année en raison de la hausse des coûts des matières premières et d’une contraction de la demande pour ses pneus. (Jussi Rosendahl, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below