November 6, 2017 / 9:58 AM / 5 months ago

Zone euro/Indicateurs-Légère baisse du taux de chômage en octobre

(.)

BRUXELLES, 30 novembre (Reuters) - Principaux indicateurs macroéconomiques de la zone euro publiés depuis le début du mois :

* LE TAUX DE CHÔMAGE À 8,8% EN OCTOBRE

30 novembre - Le taux de chômage a légèrement baissé dans la zone euro en octobre par rapport à septembre, alors que les économistes l’attendaient stable, selon les données publiées jeudi par Eurostat.

Le taux de chômage dans le bloc des 19 s’est établi à 8,8% le mois dernier, contre un consensus de 8,9%.

La zone euro comptait 14,344 millions de personnes sans emploi en octobre, contre 14,432 millions en septembre.

Dans les 28 pays de l’Union européenne, le taux de chômage a a également baissé, à 7,4%, contre 7,5% au mois de septembre.

Tableau

* LE SENTIMENT À UN NOUVEAU PIC DE 17 ANS, COMME ATTENDU

29 novembre - Le sentiment économique dans la zone euro a progressé comme attendu en novembre en dépit des incertitudes politiques en Allemagne et en Espagne, se hissant à un nouveau plus haut depuis l’éclatement de la bulle internet en 2000, montre l’enquête de la Commission européenne publiée mercredi.

L’indice du sentiment économique a grimpé à 114,6 contre 114,1 (révisé de 114,0) en octobre, s’éloignant encore de sa moyenne de long terme qui est de 100. Le chiffre, en hausse pour le sixième mois consécutif, est conforme à l’estimation moyenne des économistes interrogés par Reuters.

Il s’agit d’un nouveau plus haut depuis octobre 2000, quand l’éclatement de la bulle de la nouvelle économie commençait à affecter la confiance dans la zone euro. L’indice avait culminé en mai 2000 à 119,0, record historique.

L’indice du climat des affaires a également progressé en novembre, à 1,49 contre 1,44 en octobre. Il s’agit de son meilleur niveau depuis 10 ans mais les économistes l’attendaient un peu plus haut, à 1,53 selon leur prévision moyenne.

Dans le secteur manufacturier, le sentiment a continué de s’améliorer à 8,2 contre 8,0 (révisé de 7,9). Il s’agit d’un niveau inédit depuis le début de la statistique en 1990.

L’indice mesurant le moral des consommateurs s’est amélioré à 0,1 contre -1,1 en octobre (-1,0 en première estimation), s’inscrivant en territoire positif pour la première fois depuis janvier 2001, comme annoncé le 22 novembre (voir plus bas).

Les anticipations de hausse de prix ont continué d’augmenter, l’indice correspondant ressortant à 16,0 contre 14,7 en octobre et 14,2 en septembre.

Tableau

* LE CRÉDIT AUX ENTREPRISES EN HAUSSE DE 2,9% EN OCTOBRE

28 novembre - La croissance du crédit aux entreprises dans la zone euro a accéléré le mois dernier à son rythme le plus élevé depuis la crise financière mondiale tandis que celle de l’agrégat monétaire M3 s’est légèrement tassée, a annoncé mardi la Banque centrale européenne.

Le crédit aux entreprises a augmenté de 2,9% en octobre dans les 19 pays de la zone euro, sa croissance la plus vigoureuse depuis mi-2009, après +2,4% en septembre.

Cette statistique va dans le sens du discours de la BCE selon laquelle la reprise économique dans la zone euro est solide et généralisée, ce qui l’a amenée le mois dernier à annoncer une réduction de moitié du montant mensuel de ses rachats d’actifs à partir de janvier.

La croissance du crédit aux particuliers est pour sa part restée inchangée en octobre, à 2,7%.

Celle de l’agrégat monétaire M3 dans les 19 pays de la zone euro, généralement considérée comme un bon indicateur avancé de l’activité et de l’inflation, s’est établie à 5,0% en rythme annuel, après 5,2% en septembre.

Les économistes interrogés par Reuters l’attendaient à 5,1%.

* LA CONFIANCE DU CONSOMMATEUR AU PLUS HAUT DEPUIS 2001

22 novembre - La confiance du consommateur dans la zone euro est à son plus haut depuis près de 17 ans, montre mercredi l’enquête mensuelle de la Commission européenne.

L’indice qui la mesure est ressorti à 0,1 contre -1,1 (révisé) en octobre, s’inscrivant en territoire positif pour la première fois depuis janvier 2001 alors que sa moyenne de long terme est de -10.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un indice à -0,8.

L’indice calculé pour l’ensemble de l’Union européenne a progressé à -0,7 contre -1,6 en octobre.

* EXCÉDENT COURANT EN HAUSSE À €37,8 MDS EN SEPTEMBRE

17 novembre - L’excédent des comptes courants a encore augmenté en septembre, comme c’est le cas depuis le mois de février, malgré la vigueur de l’euro, montrent les données publiées vendredi par la Banque centrale européenne (BCE).

L’excédent courant est ressorti à 37,8 milliards d’euros en données ajustées des variations saisonnières et du nombre de jours ouvrés, contre 34,5 milliards en août, précise la BCE.

Sur 12 mois, le ratio de l’excédent par rapport au produit intérieur brut (PIB) de la zone euro est cependant revenu à 3,2% contre 3,4% un an auparavant, ce qui confirme les anticipations d’une baisse lente mais régulière de l’excédent.

* EXCÉDENT COMMERCIAL DE €26,4 MDS EN SEPTEMBRE

15 novembre - La zone euro a dégagé en septembre un excédent commercial de 26,4 milliards d’euros, a annoncé Eurostat mercredi, un montant supérieur à celui de septembre 2016 qui était de 24,3 milliards d’euros.

En données brutes, les exportations ont augmenté en septembre de 5,6% sur un an et les importations de 5,1%.

En données corrigées des variations saisonnières, les exportations ont progressé de 1,1% en septembre par rapport à août et les importations ont baissé de 1,2% sur un mois.

Tableau

* ZONE EURO-CROISSANCE SOLIDE AU T3, PLUS RAPIDE QU’AUX USA

14 novembre - La croissance a été plus forte en zone euro qu’aux Etats-Unis au troisième trimestre, montre l’estimation rapide publiée mardi par Eurostat, qui confirme la solidité de la reprise et conforte le dénouement progressif de la politique monétaire ultra-accommodante de la Banque centrale européenne (BCE).

La croissance du produit intérieur brut (PIB) des 19 pays ayant opté pour la monnaie unique a atteint 0,6% par rapport au deuxième trimestre et de 2,5% par rapport au troisième trimestre 2016, a précisé l’office statistique de l’UE, confirmant les premières estimations publiées fin octobre.

Aux Etats-Unis, la croissance du troisième trimestre a été de 0,7% d’un trimestre sur l’autre et de 2,3% en variation annuelle. La croissance annuelle avait également été plus forte en zone euro au deuxième trimestre.

Elle a également été plus forte qu’au Royaume-Uni, qui doit quitter l’Union européen au plus tard en mars 2019. Le PIB britannique a crû de 0,4% d’un trimestre sur l’autre et de 1,5% sur un an au cours du troisième trimestre.

DEVELOPPÉ

* LA PRODUCTION INDUSTRIELLE EN BAISSE DE 0,6% EN SEPTEMBRE

14 novembre - La production industrielle, corrigée des variations saisonnières, a diminué de 0,6% dans la zone euro en septembre après une hausse (confirmée) de 1,4% en août, a annoncé mardi Eurostat.

Ce chiffre est conforme aux anticipations des économistes interrogés par Reuters.

Sur un an, la production industrielle affiche une progression de 3,3% après une hausse de 3,9% (3,8% en première estimation). Les économistes prévoyaient en moyenne +3,2%.

Le recul de 0,6% par rapport à août est dû aux baisses de 1,6% de la production de biens d’investissement, de 0,9% pour l’énergie ainsi que pour les biens de consommation durables et de 0,6% pour les biens intermédiaires, a précisé Eurostat. Seule la production de biens de consommation non durables a progressé, avec une hausse modeste de 0,1%.

Tableau

* HAUSSE DE 0,7% DES VENTES AU DÉTAIL EN SEPTEMBRE

7 novembre - Les ventes au détail ont augmenté plus que prévu en septembre par rapport au mois précédent pour lequel leur recul a été revu en baisse, selon les données publiées mardi par Eurostat.

Elles ont ainsi progressé de 0,7% sur un mois alors que les économistes interrogés par Reuters les attendaient en moyenne en hausse de 0,6%.

Le recul au mois d’août a été revu à -0,1%, contre -0,5% en première estimation.

Sur un an, le volume des ventes au détail en septembre a progressé de 3,7%, alors que les économistes l’attendaient à 2,7%, contre 2,3% en août (+1,2% en première estimation).

Tableau

* HAUSSE DE 0,6% DES PRIX PRODUCTEURS EN SEPTEMBRE

6 novembre - Les prix à la production dans la zone euro ont progressé plus que prévu en septembre à la faveur d’une hausse des coûts de l’énergie et des biens intermédiaires, montrent des données publiées lundi par Eurostat.

Les prix producteurs dans les 19 pays partageant la monnaie unique ont augmenté de 0,6% d’un mois sur l’autre et de 2,9% sur un an, alors que les économistes interrogés par Reuters tablaient sur des hausses respectives de 0,4% et 2,8%.

Les prix de l’énergie ont progressé sur un mois de 1,5% et ont bondi de 4,6% sur un an.

Les prix à la production sont des indicateurs avancés dans le calcul de l’inflation dont l’objectif fixé par la Banque centrale est d’un peu moins de 2%.

Tableau

* LE SENTIX À UN NIVEAU SANS PRÉCÉDENT EN ALLEMAGNE

6 novembre - Le moral des investisseurs en Allemagne a atteint un niveau sans précédent en novembre à la faveur de la reprise mondiale dont profite le première économie d’Europe, montre lundi l’enquête mensuelle de l’institut Sentix.

Après des années de stagnation, la zone euro enregistre une reprise économique vigoureuse, soutenue notamment par la politique accommodante de la Banque centrale européenne, qui soulève toutefois des inquiétudes sur les risques d’une bulle immobilière et sur le marché obligataire dans les pays les plus riches de l’Union.

L’indice de confiance pour l’Allemagne calculé par Sentix auprès de plus d’un millier d’investisseurs a atteint ce mois-ci un niveau historique à 42,4 contre 37,7 en octobre.

Des indices plus larges pour la zone euro et l’économie mondiale ont de leur côté atteint des sommets de dix ans.

“L’économie mondiale est en plein essor”, a déclaré l’institut de recherche basé à Francfort dans son rapport. “Cela devrait relancer le débat sur les signes d’une surchauffe de l’économie.”

L’indice Sentix pour la zone euro est passé de 29,7 en octobre à 34 en novembre, son plus haut niveau depuis juillet 2007, dépassant ainsi largement les prévisions des analystes .

Le sous-indice mesurant les anticipations dans la zone euro a bondi lui à 22,8 après 18,3 le mois précédent.

* Les indicateurs économiques publiés en octobre (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below