October 29, 2017 / 3:01 PM / a year ago

Massoud Barzani confirme son intention de démissionner le 1/11

ERBIL, Irak, 29 octobre (Reuters) - Le président du Gouvernement régional du Kurdistan (GRK), Massoud Barzani, a confirmé dimanche son intention de quitter ses fonctions le 1er novembre après avoir demandé au parlement kurde de combler le vide politique de son départ, rapporte la chaîne Rudaw, dimanche.

Le parlement réuni à Erbil, la capitale du Kurdistan irakien, a été informé par un courrier de l’intention de Barzani de ne pas prolonger son mandat au-delà de mercredi.

“Je refuse de continuer à occuper la fonction de président de la région après le 1er novembre. Je resterai un peshmerga”, écrit le dirigeant critiqué pour l’organisation d’un référendum d’indépendance le 25 septembre qui a divisé la classe politique kurde.

Cette initiative a incité le gouvernement irakien à lancer une offensive pour récupérer certains territoires disputés du nord de l’Irak dont la ville de Kirkouk.

Les autorités de Bagdad exigent du GRK qu’il déclare nuls les résultats de ce référendum qui a vu une très large victoire des partisans de la sécession. Le Kurdistan bénéficiait depuis plusieurs années d’une autonomie étendue.

Un responsable kurde a expliqué samedi à Reuters que Barzani avait pris la décision de démissionner sans attendre la tenue des élections présidentielle et législatives qui avaient été prévues le 1er novembre et reportées de huit mois.

Raya Jalabi; Pierre Sérisier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below