October 27, 2017 / 8:51 AM / 9 months ago

BOURSE-Ipsos bondit, la croissance organique rassure

PARIS, 27 octobre (Reuters) - Ipsos s’envole vendredi à la Bourse de Paris après avoir annoncé jeudi soir un retour à une croissance organique soutenue au troisième trimestre, une performance inattendue saluée par les analystes.

L’action du groupe d’études et de sondages gagne 14,58% à 31,88 euros à 10h46, de loin la plus forte progression de l’indice CAC des petites et moyennes capitalisations, alors en hausse de 0,32%.

Le titre, sur lequel les volumes dépassent déjà le double de la moyenne quotidienne des trois derniers mois, affiche ainsi sa meilleure performance sur une séance depuis juillet 2016.

Au cours de clôture de jeudi, il accusait un repli de 15% depuis le 26 juillet, date à laquelle Ipsos avait ramené sa prévision de croissance organique pour 2017 entre 1% et 2%, contre 3% initialement.

Jeudi, le groupe a dit s’attendre désormais à un chiffre supérieur à 2%.

Au troisième trimestre, le groupe a enregistré un chiffre d’affaires de 434 millions d’euros, en progression de 0,5% seulement en publié en raison des effets de change mais en croissance organique de 4,9%, la plus élevée depuis 2011.

Sur les neuf premiers mois de l’exercice, le chiffre d’affaires atteint ainsi 1,267 milliard d’euros, en croissance organique de 1,8%.

Portzamparc, à l’achat sur la valeur avec un objectif de 43,50 euros, parle d’une publication “rassurante” en précisant que la nouvelle prévision implique une croissance organique de 2,5% au quatrième trimestre.

De son côté, Kepler Cheuvreux salue une publication “à rebours de la tendance” en notant que toutes les zones géographiques ont renoué avec une croissance soutenue et que toutes les activités montrent une amélioration par rapport au deuxième trimestre.

L’intermédiaire a revu à la hausse son estimation de marge d’exploitation (marge d’Ebita), qu’il attend désormais en hausse de 10 points de base sur un an à 10,2%.

Lui aussi acheteur, Kepler Cheuvreux a un objectif de 35 euros.

Le communiqué: bit.ly/2y7MxAd

Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below