October 26, 2017 / 7:30 PM / in 8 months

Le groupe de BTP canadien Aecon racheté par un chinois

26 octobre (Reuters) - Le groupe de BTP canadien Aecon Group a annoncé jeudi un accord en vue de son acquisition par le chinois CCCC International Holding pour un montant de 1,51 milliard de dollars canadiens (1,30 milliard d’euros), dette comprise, mais l’opération devra obtenir le feu vert des autorités à Ottawa.

Le titre Aecon a bondi de 20% à 19,82 dollars à la Bourse de Toronto à l’annonce de l’OPA amicale, en deçà toutefois du prix de 20,37 dollars que propose CCCI.

CCCI, la branche de financement à l’international du groupe d’ingénierie et de BTP China Communications Construction Company (CCCC), offre une prime de 42% par rapport au cours de Bourse d’Aecon le 24 août, à la veille de l’annonce par le canadien qu’il étudiait une possible vente.

Aecon, qui a participé à la construction de la tour CN à Toronto, emblème de la ville, et du réseau métropolitain Sky Train à Vancouver, a expliqué que le rachat par CCCC lui permettrait d’augmenter sa force de frappe pour décrocher des contrats plus importants au Canada, où il conservera son siège.

CCCC, cotée à Hong Kong et à Shanghai, compte plus de 118.000 employés. Le groupe avait racheté en 2015 la firme australienne John Holland.

L’acquisition sera soumise à l’approbation du gouvernement et des autorités de la concurrence, conformément à la loi dite Investissement Canada, en plus du feu vert des actionnaires. (Nivedita Bhattachar et Diptendu Lahiri à Bangalore, avec Denny Thomas à Toronto, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below