October 24, 2017 / 11:07 AM / 10 months ago

Zone euro-Les prêts douteux ont reculé au T2, surtout en Italie

FRANCFORT, 24 octobre (Reuters) - Les banques italiennes ont réduit leurs encours de prêts douteux plus rapidement que leurs homologues des autres pays de la zone euro sur la période avril-juin, montrent des données publiées mardi par la Banque centrale européenne (BCE).

Ces dernières laissent penser que les pressions de la BCE en vue d’un nettoyage des bilans des banques italiennes, qui concentrent plus du quart de l’encours des créances douteuses au sein de la zone euro, commencent à porter leurs fruits.

L’exposition des banques italiennes aux prêts non performants a diminué de 50 milliards d’euros à 212 milliards au deuxième trimestre, le recul le plus marqué en termes aussi bien absolu que relatif, de tous les pays de la zone euro, montrent les données trimestrielles de la BCE.

Les banques espagnoles ont réduit leur encours de créances douteuses de 4,7 milliards d’euros sur la période. La diminution a été de 2,3 milliards en Grèce et de 1,9 milliard au Portugal.

L’encours total des prêts douteux des 114 banques de la zone euro interrogées par la BCE atteignait 843 milliards d’euros à fin juin, en baisse de 71 milliards d’euros par rapport à fin mars.

Le taux de provisionnement de ces prêts douteux ressortait en moyenne à 44% à la fin du deuxième trimestre.

Francesco Canepa, Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below