October 24, 2017 / 10:22 AM / a year ago

BOURSE-Thales recule, JPMorgan juge le consensus trop optimiste

PARIS, 24 octobre (Reuters) - Le titre Thales signe la plus forte baisse du SBF 120 mardi matin à la Bourse de Paris après l’abaissement de la recommandation de JPMorgan, de “surpondérer” à “neutre”.

Le titre de l’équipementier pour l’aérospatiale, la défense et la sécurité perd 3,21% à 90,04 euros à 12h15 dans des volumes représentant déjà plus de 90% de leur moyenne quotidienne sur les trois derniers mois. Au même moment, le SBF 120 gagne 0,18%.

Les analystes de JPMorgan ont réduit leur estimation de la croissance moyenne du chiffre d’affaires de Thales pour la période 2018-2020 à 3,5% contre 4,3%, principalement pour intégrer la dégradation des perspectives de vente de satellites, qui devraient représenter 16% du chiffre d’affaires total du groupe en 2017.

JPMorgan explique que les ventes de satellites de Thales devraient avoir augmenté de 20% à 25% entre 2014 et 2017, une performance que le groupe ne devrait pas être capable de réitérer au cours des prochaines années.

“Thales avait cinq gros contrats dans son carnet de commandes en décembre 2014, contre un seul aujourd’hui. Nous supposons donc que les ventes chuteront d’environ 10% d’ici 2019, ce qui pourrait même être optimiste à moins que de nouvelles commandes ne soient sécurisées”, ajoute la banque.

Ses analystes, qui ont réduit leurs estimations de bénéfice par action (BPA) de 1% à 6% pour la période 2017- 2020, jugent aussi que le consensus de BPA est désormais trop élevé.

Ils s’étonnent en outre du fait que le groupe n’ait pas su anticiper la faiblesse du troisième trimestre, lors duquel son chiffre d’affaires a reculé de 1,6% en données organiques à 3,095 milliards d’euros alors qu’il avait évoqué une croissance de plus de 5%.

Alors que Thales a confirmé la semaine dernière son objectif d’une croissance organique de l’ordre de 5% pour l’ensemble de cette année, JPMorgan lui accorde “le bénéfice du doute” à ce sujet, mais il ajoute qu’”il est clair qu’il y a désormais un risque (même faible) de rater l’objectif au quatrième trimestre”.

La banque a ramené son objectif de cours de 115 à 103 euros.

Laetitia Volga, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below