October 19, 2017 / 9:07 AM / 9 months ago

Tarkett et d'autres fabricants de revêtements de sol sanctionnés

PARIS, 19 octobre (Reuters) - L’Autorité de la concurrence a annoncé jeudi avoir sanctionné à hauteur de 302 millions d’euros les trois principaux fabricants de revêtements de sols en PVC et linoléums en France, dont le groupe Tarkett à hauteur de 165 millions, pour entente sur les prix.

Les autres entreprises sanctionnées sont Forbo (75 millions) et Gerflor (62 millions). Le syndicat professionnel des revêtements de sols (Sfec) est également condamné à payer une amende de 300.000 euros.

Dans un communiqué, le groupe Tarkett rappelle qu’il avait déjà provisionné une charge de 150 millions dans ses comptes au 30 juin et qu’il comptabilisera ainsi une charge additionnelle de 15 millions au quatrième trimestre.

Le règlement de l’intégralité du montant de l’amende interviendra en fin d’année 2017 ou au début de l’année 2018, précise le groupe dans un communiqué.

Cet élément exceptionnel conduira Tarkett à reporter un résultat net négatif sur l’année 2017, mais ne remet pas en cause les objectifs financiers du plan stratégique 2020, ni sa capacité à respecter ses engagements financiers, ajoute-t-il.

Peu après 11h00, le titre accusait une baisse de -0,78% à 35,76 euros, sous-performant l’indice SBF120 (-0,49%).

Le communiqué de l’Autorité de la concurrence :

bit.ly/2yrXrA9

Le communiqué de Tarkett :

bit.ly/2imuQG3

Jean-Michel Bélot, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below