October 19, 2017 / 5:41 AM / 6 months ago

Nestlé voit sa marge freinée par les coûts de restructuration

ZURICH, 19 octobre (Reuters) - Nestlé a déclaré jeudi s’attendre à un recul de 40 à 60 points de base de sa marge d’exploitation en 2017 en raison de la hausse de ses coûts de restructuration.

Le groupe suisse d’alimentation prévoit une croissance organique de son chiffre d’affaires sur l’ensemble de l’année “approximativement au niveau” de celle des neuf premiers mois, soit +2,6%.

Les géants de l’agroalimentaire sont confrontés à la nécessité de réfléchir à leurs activités et à leurs portefeuilles de marques en raison des nouvelles exigences des consommateurs, qui réclament davantage de produits frais, sains et fabriqués localement. Ils doivent parallèlement faire face aux pressions de plus en plus fortes d’investisseurs activistes exigeant une meilleure rémunération des actionnaires.

“Nos initiatives d’économies structurelles progressent plus rapidement que prévu au départ, engendrant une augmentation supplémentaire de 400 à 500 millions de francs suisses des coûts de restructuration et charges relatives en 2017”, écrit Nestlé dans un communiqué.

“En conséquence, notre marge opérationnelle courante baissera de 40 à 60 points de base à taux de change constants. Nous prévoyons une augmentation du bénéfice récurrent par action à taux de change constants et de la rentabilité du capital.” (Silke Koltrowitz; Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below