October 18, 2017 / 12:30 PM / 9 months ago

La BCE va fixer des objectifs pour les banques surexposées aux créances douteuses-Nouy

FRANCFORT, 18 octobre (Reuters) - La Banque centrale européenne va fournir des “indications quantitatives supplémentaires” aux banques qui ne parviennent pas à réduire suffisamment rapidement leurs stocks de créances douteuses, a déclaré mercredi la responsable de la supervision bancaire au sein de la BCE.

“Nos équipes de supervision sont en contact avec les banques affichant des niveaux trop élevés de NPE (exposition aux prêts non-performants-NDLR) afin d’examiner et de tester les propres plans des banques et de garantir qu’elles s’attaquent au problème de manière à la fois ambitieuse et réaliste”, a dit Danièle Nouy lors d’une intervention à Bâle.

“Pour ces banques qui sont en retard, nous avons l’intention de présenter des indications quantitatives supplémentaires”, a-t-elle ajouté.

Les banques de la zone euro détiennent encore pour environ 915 milliards d’euros de créances douteuses, dont près de 30% pour les seules banques italiennes.

La BCE a présenté ce mois-ci de nouvelles propositions imposant aux banques européennes d’augmenter leurs provisions sur leurs nouvelles créances douteuses.

Ces projets ont néanmoins été critiqués en Italie et au Parlement européen. (Francesco Canepa; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below