October 17, 2017 / 9:54 AM / 9 months ago

Airbus et Bombardier confiants sur les droits de douane US

TOULOUSE, 17 octobre (Reuters) - Le fait qu’Airbus prenne une part majoritaire dans l’avion CSeries de Bombardier et qu’il puisse de ce fait être assemblé aux Etats-Unis devrait permettre à l’appareil d’échapper aux droits de douane américains, a déclaré mardi Alain Bellemare, directeur général du constructeur canadien.

“L’assemblage aux Etats-Unis peut résoudre ce problème”, a-t-il déclaré à l’occasion d’une conférence de presse commune avec le président exécutif d’Airbus Tom Enders organisée à Toulouse.

Alain Bellemare a également dit que les deux entreprises allaient travailler sur un calendrier d’approbation de leur accord allant de six à 12 mois.

Plus tôt dans la journée, Airbus et Bombardier ont annoncé que le premier allait prendre 50,01% dans le programme CSeries, un avion de 110 à 130 places.

Cet accord intervient 10 jours après que le département américain du Commerce a annoncé qu’il allait porter à près de 300% les droits de douane sur le CSeries.

Tim Hepher, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below