October 16, 2017 / 7:22 PM / 8 months ago

Telecom Italia-Rome veut peser sur les domaines stratégiques

MILAN, 16 octobre (Reuters) - Le gouvernement italien exige de peser sur les domaines qu’il juge stratégiques chez Telecom Italia et il a donné 90 jours à l’opérateur télécoms pour appliquer les mesures qu’il réclame, a annoncé lundi Telecom Italia (TIM).

Rome a décidé de recourir à des pouvoirs spéciaux (“golden power”) en jugeant que le français Vivendi, actionnaire principal de Telecom Italia avec une participation de 24%, exerçait un contrôle de fait sur l’opérateur.

Selon Telecom Italia, le gouvernement demande que les domaines relatifs à la sécurité nationale au sein de TIM et de ses filiales Sparkle et Telsy soient confiés à une personnalité italienne approuvée par ses soins.

Rome demande aussi qu’une unité spéciale placée sous la responsabilité d’une personnalité présélectionnée par le gouvernement soit impliquée dans toutes les décisions relatives aux activités stratégiques et au réseau de Telecom Italia, selon ce dernier. (Rédaction de Milan; Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below