October 16, 2017 / 7:47 AM / 9 months ago

BOURSE-Teleperformance baisse après son CA et le changement de DG

PARIS, 16 octobre (Reuters) - Teleperformance plie lundi à la Bourse de Paris après la publication de son chiffre d’affaires trimestriel, la présentation de nouveaux objectifs à moyen terme et l’annonce du départ de son directeur général.

Le titre du spécialiste français des centres d’appel cède 0,64% à 123,95 euros à 09h45, après avoir perdu jusqu’à 4,2% dans les premiers échanges. Dans le même temps, le SBF 120 est pratiquement inchangé.

Le groupe a présenté vendredi soir un nouveau plan stratégique avec pour objectif affiché de dépasser dans cinq ans les six milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Il a simultanément annoncé le rachat de la plate-forme de marketing digitale Wibilong et le départ de son directeur général, Paulo César Salles Vasques, dont les fonctions seront reprises par Daniel Julien, président fondateur du groupe.

A l’horizon de 2022, le spécialiste français des centres d’appel vise aussi un Ebita récurrent supérieur à 850 millions d’euros et des acquisitions ciblées pour un chiffre d’affaires cumulé d’environ 500 millions d’euros, principalement dans les “services spécialisés”.

Au troisième trimestre, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 1,014 milliard d’euros, en hausse de 7,2% à devises et périmètre constants. Sur neuf mois, son chiffre d’affaires ressort à 3,096 milliards, en progression de 9,0% à données comparables (+19,1% en publié).

Natixis, à l’achat sur la valeur avec un objectif de 140 euros, salue dans une note un chiffre d’affaires “impressionnant” mais juge “excessivement prudente” la “guidance” pour 2017, qui implique une stabilité du chiffre d’affaires en données organiques au quatrième trimestre.

L’intermédiaire ajoute que le départ de Paulo César Salles Vasques pourrait être perçu par le marché comme “l’échec d’une tentative de trouver un remplaçant à Daniel Julien”.

Portzamparc, de son côté, maintient sa recommandation d’achat et son objectif de 140 euros en parlant de neuf premiers mois de l’année “solides”.

Marc Angrand, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below