October 13, 2017 / 8:10 AM / a year ago

PSA dit que Kobe Steel n'est pas un de ses fournisseurs

PARIS, 13 octobre (Reuters) - Le groupe PSA a dit vendredi que le sidérurgiste japonais Kobe Steel, empêtré dans un scandale de falsification de données, n’est pas un de ses fournisseurs.

“Ce n’est pas notre fournisseur”, a dit un porte-parole du constructeur automobile.

Peu avant, Airbus avait également dit qu’il n’achetait pas de matériaux à Kobe Steel, tout en précisant qu’il menait une enquête pour voir si des fournisseurs étaient concernés.

Kobe Steel a admis mercredi la possibilité d’une falsification des données sur ses produits à base de poudre de fer et a précisé qu’il avait ouvert une enquête en interne à la suite des révélations de la presse.

Le journal Nikkei rapporte dans son édition du jour que plus de 30 clients non-japonais de Kobe Steel sont affectés par ces données truquées. (Gilles Guillaume et Benoît Van Overstraeten, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below