12 octobre 2017 / 05:33 / dans 2 mois

Les discussions entre Viacom et Charter font du sur place

12 octobre (Reuters) - Viacom a fait savoir mercredi que les abonnés de Charter Communications risquaient de ne plus avoir accès à ses chaînes de télévisions telles que MTV, Comedy Central et Nickelodeon dans la mesure où la date limite pour conclure un accord de distribution entre les deux sociétés se rapproche rapidement.

Viacom, qui poursuit un plan de redressement censé améliorer les audiences et les recettes publicitaires, ajoute qu‘il a soumis plusieurs propositions à Charter en vue de conclure un tel accord mais qu‘il ne pouvait accepter les conditions imposées par ce dernier.

“Alors que nous faisons tout notre possible pour parvenir à un nouvel accord, les décisions de Charter risquent de provoquer une perturbation du service aux abonnés de Spectrum”, explique Viacom.

L‘accord de distribution existant entre les deux groupes arrive à son terme le 15 octobre, selon une source au fait du dossier. En l‘absence de reconduction, ce serait 16,5 millions d‘abonnés qui seraient touchés.

Charter s‘est refusé à tout commentaire.

Viacom, comme ses homologues, pâtit des changements d‘habitude du consommateur, qui regarde de plus en plus ses programmes sur son smartphone et sur sa tablette, au détriment de la télévision.

Six des plus grands réseaux de télévision américains ont subi des pertes d‘abonnés durant le trimestre écoulé.

Tamara Mathias à Bengalore et Jessica Toonkel à New York, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below