11 octobre 2017 / 22:02 / il y a 6 jours

France-L'emploi à domicile repart en baisse au 2e trimestre

    PARIS, 12 octobre (Reuters) - L'emploi à domicile est
reparti en baisse au deuxième trimestre en France, effaçant une
bonne partie de son rebond des trois premiers mois de l'année,
que ce soit en termes d'heures déclarées, de masse salariale et
d'employeurs, selon les données CVS publiées jeudi par l'Agence
centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss).
    Le nombre de particuliers employeurs a ainsi diminué de 0,4%
à 1,916 million par rapport à fin mars et accuse un recul de
0,5% sur un an.
    La masse salariale globale de l'emploi à domicile s'est
contractée de 1,9% au deuxième trimestre, à 1,195 milliard
d'euros. 
    Cette baisse résulte de celle de 2,2% du nombre d'heures
déclarées en liaison avec la diminution du volume horaire moyen
par employeur (-1,8%), alors que le taux de salaire horaire a
progressé de 0,3%.
    L'Acoss souligne que l'ensemble de ces évolutions pourraient
en partie s’expliquer par des effets calendaires, le deuxième
trimestre ayant compté cette année trois jours ouvrés de moins
qu'en 2016 (60 contre 63) alors que le premier trimestre en a
enregistré deux de plus (65 contre 63).
    L'emploi à domicile continue d'être tiré par l'activité
garde d'enfant, dont le nombre de comptes a augmenté de 0,6% sur
le trimestre (et de 3,7% sur un an) et la masse salariale de
0,7% (+4,1% sur un an).    
        
    Le communiqué de l'Acoss here
      
 Le point sur la conjoncture française                  
 
 (Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)
  

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below