9 octobre 2017 / 13:38 / il y a 2 mois

Une association d'investisseurs hostile à la fusion Linde-Praxair

BERLIN, 9 octobre (Reuters) - DSW, une association allemande de défense des investisseurs, a conseillé lundi aux actionnaires de Linde de ne pas participer à l‘échange de titres censé aboutir à la fusion avec Praxair.

Cette opération de 80 milliards de dollars (68 milliards d‘euros) entre les groupes allemand et américain est censée donner naissance au numéro un mondial des gaz industriels devant le français Air Liquide.

Dans un communiqué, DSW juge cette offre trop faible.

“Pourquoi un actionnaire de Linde devrait-il échanger ses actions si, fondamentalement, on lui propose seulement la valeur actuelle de marché?”, interroge Daniela Bergdolt, vice-présidente de DSW. “Linde fournit tellement plus de valeur que cette fusion. Cela doit être pris en considération.”

La période d‘acceptation de l‘offre d‘échange de titres prend fin le 24 octobre à minuit. (Alexander Hübner; Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below