6 octobre 2017 / 06:51 / il y a 15 jours

LEAD 3-Contre-offre de $3,8 mds de Summit Materials sur Ash Grove-source

(Actualisé avec source sur l‘identité du prétendant)

par Padraic Halpin et Pamela Barbaglia

DUBLIN/LONDRES, 6 octobre (Reuters) - Summit Materials, un groupe de BTP américain créé par d‘anciens dirigeants de CRH , a fait une contre-offre sur Ash Grove Cement qui s‘était déjà entendu avec le groupe de matériaux de construction irlandais pour être racheté 3,5 milliards de dollars, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier.

Ash Grove avait annoncé un peu plus tôt avoir reçu une offre d‘achat émanant d‘une tierce partie et le valorisant entre 3,7 et 3,8 milliards de dollars (3,16 et 3,25 milliards d‘euros), ce qui est supérieur à la proposition annoncée en septembre par CRH.

Selon la source, la tierce partie non identifiée est Summit, qui a présenté son offre jeudi. Ce dernier n‘a pas pu être contacté dans l‘immédiat. Son offre est actuellement examinée par le conseil d‘administration d‘Ash Grove, a ajouté la source.

CRH de son côté a déclaré maintenir sa proposition qui reste soumise à l‘approbation des actionnaires d‘Ash Grove.

Ash Grove a convoqué une assemblée générale le 1er novembre pour que ses actionnaires votent sur l‘accord avec CRH, approuvé à l‘unanimité par le conseil d‘administration le mois dernier, mais il a indiqué avoir prolongé jusqu‘au 20 octobre la période pendant laquelle il peut rechercher un autre acheteur.

Avant de créer Summit, un groupe basé à Denver, en 2009, le directeur général Thomas Hill était à la tête de branche nord-américaine de CRH où il avait débauché un certain nombre d‘autres cadres dirigeants du groupe irlandais.

L‘offre de Summit est supérieure à sa propre valorisation établie à 3,65 milliards de dollars. CRH, premier client d‘Ash Grove, a une capitalisation boursière de 26,3 milliards de dollars et a dit le mois dernier avoir en réserve environ cinq milliards d‘euros pour des acquisitions dans les 18 à 24 mois. Sa proposition est entièrement en numéraire.

“L‘offre opportuniste de Summit Materials (...) amènera sans doute les investisseurs à arbitrer entre une offre en numéraire avec une prime de 60% et une fusion sans aucune certitude sur le prix auquel les grands actionnaires pourraient sortir d‘Ash Grove”, a déclaré Darren McKinley, analyste chez Merrion Stockbrokers, à Dublin.

“Au regard de la position de CRH en tant que principal client d‘Ash Grove, ils sont bien placés pour déterminer si une offre supérieure a du sens ou s‘ils veulent laisser les actionnaires d‘Ash Grove décider s‘ils veulent du cash tout de suite ou bien fusionner avec une société qui ne verse pas de dividende actuellement.”

L‘action CRH cotée à la Bourse de Londres perd 1,35% vers 12h45 GMT, accusant la troisième plus forte baisse du Footsie , en hausse de 0,23% au même moment. (avec Kanishka Singh et Conor Humphries, Catherine Mallebay-Vacqueur et Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below