6 octobre 2017 / 06:41 / dans 2 mois

Nissan-Des tests non valides constatés dans cinq usines

TOKYO, 6 octobre (Reuters) - Le ministre des Transports japonais, Keiichi Ishii, a annoncé vendredi avoir constaté que des techniciens non compétents avaient certifié des véhicules dans cinq usines Nissan Motor inspectées par les autorités.

“C‘est extrêmement regrettable, cela crée de l‘anxiété pour les utilisateurs et ébranle les fondements du système de certification”, a-t-il déclaré.

Le ministère a dit avoir procédé à des inspections dans les six chaînes de montage de Nissan au Japon et découvert que les signatures de techniciens qualifiés avaient été utilisés pour valider ces contrôles finaux opérés par du personnel non agréé.

Le constructeur a annoncé cette semaine qu‘il allait rappeler la totalité des 1,2 million de nouveaux voitures de tourisme vendus au Japon au cours des trois dernières années après avoir découvert que du personnel non compétent avait procédé à des tests de sécurité dans six usines.

Le ministre a indiqué de Nissan devait déposer sa demande de rappels auprès du ministère vendredi après-midi. (Maki Shiraki, Juliette Rouillon pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below