5 octobre 2017 / 19:05 / dans 2 mois

LEAD 1-Madrid va faciliter le transfert de sièges sociaux catalans -sources

* Un décret va faciliter le transfert des sièges sociaux

* Banco Sabadell déplace son siège à Alicante

* Le conseil de Caixabank réuni à son tour vendredi

* L‘incertitude paralyse l‘investissement en Catalogne-ministre

par Carlos Ruano et Andrés González

MADRID, 5 octobre (Reuters) - Le gouvernement espagnol va prendre vendredi un décret qui permettra aux entreprises de transférer plus facilement leur siège social hors de Catalogne, ont rapporté deux sources, une décision qui pourrait lourdement affecter les finances de la région dont les dirigeants séparatistes prévoient de proclamer l‘indépendance.

Ce décret est taillé sur mesure pour Caixabank, ont dit ces sources proches du dossier, parce qu‘il permettrait à la principale banque catalane de changer sa représentation légale et fiscale sans devoir convoquer une assemblée générale extraordinaire, comme le prévoient ses statuts.

“Le gouvernement travaille à changer la loi afin qu‘il ne soit plus nécessaire de réunir une assemblée générale, ce qui retarderait un transfert en cas d‘urgence”, a dit l‘une des sources.

Le gouvernement espagnol et Caixabank se sont refusés à tout commentaire.

Le conseil d‘administration de Caixabank se réunira vendredi pour étudier un possible transfert de son siège, a dit une source au fait de la situation.

Banco Sabadell, deuxième banque régionale et cinquième d‘Espagne, a dès jeudi fait savoir qu‘elle transférerait son siège à Alicante, sur la côte est du pays.

La Cour constitutionnelle espagnole a suspendu jeudi la session du Parlement régional de Catalogne prévue lundi prochain au cours de laquelle les dirigeants séparatistes devaient proclamer l‘indépendance, à la suite du référendum interdit du 1er octobre.

La crise politique “génère une incertitude qui paralyse tous les projets d‘investissements en Catalogne”, a dit jeudi à Reuters le ministre espagnol de l‘Economie, Luis de Guindos.

“J‘ai la conviction qu‘à l‘heure qu‘il est pas un investisseur, national ou international, n‘acceptera de participer à un nouveau projet d‘investissement tant que tout cela n‘est pas réglé.”

La crise avait fait chuter Sabadell et Caixabank en Bourse cette semaine mais les titres ont vivement rebondi jeudi, de respectivement 6,16% et 4,93%, en réaction à des informations sur le possible transfert de leurs sièges.

Le projet du gouvernement de cession d‘une tranche supplémentaire du capital de la banque publique Bankia a été gelé en raison des incertitudes, a par ailleurs indiqué Luis de Guindos.

Pour autant, le projet de déclaration d‘indépendance de la Catalogne n‘a pas eu d‘impact sur la situation économique d‘ensemble de l‘Espagne, a-t-il assuré, réitérant sa prévision d‘une croissance de plus de 3% cette année.

La Catalogne, région de tourisme et d‘industrie, représente à elle seule le cinquième de l‘économie espagnole et sert de base de production pour de grandes multinationales comme Volkswagen, maison mère du constructeur espagnol Seat, ou Nestlé.

Le Cercle d‘Economia, influente organisation patronale de Catalogne, s‘est dit mercredi “extrêmement préoccupé” par la perspective d‘une déclaration d‘indépendance et a appelé les deux parties à engager des discussions. (Catherine Mallebay-Vacqueur et Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below