5 octobre 2017 / 17:00 / il y a 17 jours

Des bouteilles de gasoil sous des camions Lafarge à Paris

PARIS, 5 octobre (Reuters) - Le parquet de Paris a ouvert une enquête à la suite de la découverte jeudi sur un site de Lafarge de plusieurs bouteilles de gasoil reliées à un système de mise à feu sous trois camions-toupies, annonce le cimentier franco-suisse.

“Nous confirmons que ce matin, sur notre centrale à béton de Porte-de-Pantin (Paris XIXe), plusieurs bouteilles reliées à un système de mise à feu ont été découvertes sous trois camions-toupies”, déclare-t-il dans un communiqué.

Il précise, citant une source policière, que “ces bouteilles contenaient du gasoil” et que “le système de mise à feu était très artisanal.”

“Le parquet de Paris a ouvert une enquête criminelle à laquelle nous coopérons pleinement”, ajoute Lafarge.

Deux bonbonnes de gaz ont été découvertes dans la nuit de vendredi à samedi derniers dans le hall d‘un immeuble du XVIe arrondissement, et deux autres à l‘extérieur. Elles étaient reliées par du fil électrique à un téléphone portable et arrosées d‘essence. (Sophie Louet, édité par Yann Le Guernigou)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below