5 octobre 2017 / 16:50 / il y a 15 jours

Amendes pour entente entre L'Oréal, Dior et Lauder en Grèce

PARIS, 5 octobre (Reuters) - La Commission grecque de la concurrence a infligé une amende de près de 19 millions d‘euros pour entente sur les prix à plusieurs groupes de cosmétiques dont L‘Oréal, Estée Lauder et Parfums Christian Dior, propriété de LVMH.

La commission qualifie d’“anti-concurrentiels” des accords visant à fixer indirectement les prix de cosmétiques de luxe via des rabais uniformisés.

L‘américain Estée Lauder écope d‘une amende de 5,4 millions d‘euros, L‘Oréal de 2,6 millions et Parfums Christian Dior de 1,8 million.

Trois sociétés grecques ont également été sanctionnées, Sarantis (1,9 million d’euros), Notos (4,0 millions) et Gerolymatos Cosmetics (3,0 millions).

L‘Oréal a démenti jeudi dans un communiqué toute infraction aux règles de la concurrence et annoncé qu‘il ferait appel.

“L‘Oréal Hellas dément toute accusation d‘infraction aux règles de la concurrence (...) et fera appel de la décision”, indique le géant mondial des cosmétiques.

Estée Lauder a quant à elle fait savoir qu‘elle examinait cette décision et envisageait de faire appel.

Personne n‘était joignable dans l‘immédiat auprès de Dior.

Pascale Denis, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below