4 octobre 2017 / 20:04 / dans 2 mois

BOURSE-USA-Le Dow Jones a gagné 0,08%, le Nasdaq a pris 0,04%

NEW YORK, 4 octobre (Reuters) - La Bourse de New York a enregistré une hausses infime mercredi mais cela a suffi pour que ses trois principaux indices inscrivent un troisième record de clôture de suite, les investisseurs étant soulagé de voir le secrétaire d‘Etat américain Rex Tillerson assurer qu‘il n‘entendait pas démissionner.

L‘indice Dow Jones, qui est sur une série de six hausses de suite, a gagné 0,08%, soit 19,21 points, à 22.660,88. Le S&P-500, plus large, a pris 3,14 points, soit 0,12%, à 2.537,72, enchaînant une septième progression d‘affilée. Même chose pour le Nasdaq Composite, qui a avancé 2,91points (+0,04%) à 6.534,63.

Donald Trump a dit mercredi faire “totalement confiance” à Rex Tillerson, quelques heures après que ce dernier a dû démentir avoir envisagé de démissionner cet été et ses services assurer qu‘il n‘avait jamais qualifié le président américain de “crétin” pendant une réunion.

Il y a quelques jours, le secrétaire américain à la Santé, Tom Price, mis en cause dans une affaire de déplacements en avions privés, a démissionné et un nouveau départ au sein de l‘administration Trump aurait fait craindre aux investisseurs une difficile mise en oeuvre des promesses de campagne du président américain, dont celle de baisser les impôts.

“Les acteurs de marché ont poussé un soupir de soulagement de voir Rex Tillerson rester en poste”, a dit John Brady, vice-président chez le courtier R.J. O‘Brien & Associates.

Les intervenants ont également été rassurés par certains indicateurs macro-économiques du jour, qui semblent suggérer que les ouragans Harvey et Irma n‘ont pas mis à mal tant que cela l‘économie américaine.

La croissance du secteur des services s‘est ainsi accélérée plus fortement que prévu en septembre aux Etats-Unis, son indice ayant atteint son plus haut niveau depuis août 2005, selon les résultats de l‘enquête mensuelle de l‘Institute for Supply Management (ISM) auprès des directeurs d‘achats.

Le secteur privé aux Etats-Unis a créé 135.000 emplois en septembre, un chiffre meilleur que prévu mais qui est néanmoins le plus faible depuis octobre 2016, montre l‘enquête mensuelle publiée dans la journée par ADP. (Caroline Valetkevitch, avec la contribution de Gayathree Ganesan et Ankur Banerjee à Bangalore, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below