3 octobre 2017 / 12:44 / il y a 2 mois

France-Perquisition au siège de Merck, fabricant du Levothyrox

LYON, 3 octobre (Reuters) - Le siège social français des laboratoires Merck Serono, fabricants du médicament Levothyrox, fait l‘objet d‘une perquisition depuis mardi matin, a-t-on appris auprès de l‘entreprise, confirmant une information du quotidien Le Progrès.

La perquisition était toujours en cours en début d‘après-midi et la direction est “prête à faciliter le travail des enquêteurs”, a fait savoir le service de communication français du groupe pharmaceutique international.

Situé dans le huitième arrondissement de Lyon, le siège regroupe les fonctions support, vente et marketing des produits commercialisés en France et à l’étranger.

Menée dans le cadre d‘une enquête préliminaire ouverte le 15 septembre pour “tromperie aggravée, atteintes involontaires à l‘intégrité physique et mise en danger d‘autrui”, la perquisition est conduite par l‘office central de lutte contre les atteintes à l‘environnement et la santé publique.

Cette enquête a été ouverte après le dépôt de plaintes de 62 patients traités avec le Levothyrox, utilisé pour les troubles de la thyroïde.

Les plaignants disent avoir subi d‘importants effets secondaires et mettent en cause une nouvelle formule de ce médicament couramment utilisé en France. (Catherine Lagrange, édité par Elizabeth Pineau)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below