2 octobre 2017 / 17:52 / dans 17 jours

USA-Equifax a été averti d'une faille de sécurité en mars

2 octobre (Reuters) - Le fournisseur de données financières Equifax a été prévenu en mars de la faille de sécurité qui a permis à des pirates informatiques d‘avoir accès aux informations personnelles de plus de 140 millions d‘Américains, mais a pris plusieurs mois pour la réparer, déclare son ancien PDG dans un témoignage qui devrait être présenté au Congrès mardi.

“Il semble que la faille résulte à la fois d‘une erreur humaine et de défaillances technologiques”, indique Richard Smith dans un témoignage écrit publié lundi par la Commission de l‘Energie et du Commerce.

Equifax a été prévenu en mars par le département américain de la Sécurité intérieure de l‘existence de cette faille, dit-il dans son témoignage, dans lequel il explique qu‘Equifax prend une série de mesures pour protéger les données personnelles.

Richard Smith a annoncé mardi dernier démissionner de ses fonctions.

La société, qui vend des données sur la solvabilité des consommateurs aux banques, a révélé le 7 septembre que des hackers avaient accédé à ses systèmes entre mi-mai et juillet, réalisant l‘un des plus grands piratages de données ayant touché une entreprise américaine. Ce vol massif de données pourrait concerner jusqu‘à 143 millions de personnes.

“Je suis ici aujourd‘hui pour présenter mes excuses aux Américains”, ajoute Richard Smith. (David Shepardson; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français) )

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below