2 octobre 2017 / 11:41 / il y a 20 jours

Le président catalan demande une médiation internationale

MADRID, 2 octobre (Reuters) - Le président de l‘exécutif catalan, Carles Puigdemont, a réclamé lundi une médiation internationale pour résoudre la crise avec Madrid, au lendemain du référendum sur l‘indépendance organisé par les autorités de Barcelone.

Carles Puigdemont a souhaité que l‘Union européenne supervise cette médiation. Il a précisé n‘avoir eu aucun contact avec le pouvoir madrilène et a souhaité que le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, dise s‘il est ou non favorable à un tel scénario.

Le président de la Generalitat de Catalogne a également annoncé la création d‘une commission spéciale chargée d‘enquêter sur d‘éventuels abus commis par la police espagnole durant le vote. Près de 900 personnes ont été blessées dans des heurts avec les forces de l‘ordre, selon le gouvernement catalan.

Carles Puigdemont a réaffirmé que le résultat de la consultation de dimanche, jugée illégale par le gouvernement central, était à ses yeux contraignant.

Selon le gouvernement catalan, environ 2,26 millions de Catalans ont voté lors du référendum et 90% d‘entre eux se sont prononcés en faveur de l‘indépendance. (Inmaculada Sanz; Nicolas Delame et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below