6 octobre 2017 / 06:31 / dans un mois

Allemagne/Indicateurs-Les ventes au détail en hausse de 0,5% en septembre

BERLIN/FRANCFORT, 30 octobre (Reuters) - Principaux indicateurs économiques allemands publiés depuis le début du mois:

* hausse de 0,5% des ventes au détail en septembre

30 octobre - Les ventes au détail ont rebondi en septembre en Allemagne par rapport au mois précédent mais moins fortement qu‘attendu, montrent des données publiées lundi par Destatis, l‘office fédéral de la statistique.

La statistique des ventes au détail, notoirement volatile et souvent sujette à révision, fait ressortir une hausse mensuelle de 0,5% en termes réels. Les économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne une progression de 0,7% après la baisse de 0,2% intervenue en août.

Sur un an, les ventes au détail ont augmenté de 4,1% en septembre, dépassant nettement la prévision moyenne des économistes qui était de +3,0%.

Tableau

* L‘INFLATION ANNUELLE HARMONISÉE CONFIRMÉE À 1,8%

13 octobre - Les prix de détail harmonisés n‘ont pas varié en septembre, donnant un taux d‘inflation annuel de 1,8%, a annoncé vendredi l‘Office fédéral de la statistique.

Il confirme ainsi les chiffres donnés en première estimation.

Sur une base non harmonisée, les chiffres de l‘inflation sont également confirmés, soit +0,1% mensuel et +1,8% annuel.

Tableau:

* EXPORTATIONS +3,1% EN AOÛT; IMPORTATIONS +1,2%

10 octobre - Les exportations allemandes ont augmenté de 3,1% en août, tandis que les importations ont progressé de 1,2%, en données CVS.

L‘excédent commercial, en données corrigées des variations saisonnières, s‘est élevé à 21,6 milliards d‘euros contre 19,3 milliards (chiffre révisé à la baisse) en juillet, a annoncé mardi l‘Office fédéral de la statistique.

Les économistes interrogés par Reuters anticipaient une hausse de exportations de 1,0% et une croissance des importations de 0,5%, ainsi qu‘un excédent commercial de 20 milliards d‘euros.

L‘excédent des comptes courants a fléchi à 17,8 milliards d‘euros en données brutes contre 19,6 milliards (chiffre révisé) en juillet, un montant qui a été revu en hausse.

Tableau

* LA PRODUCTION INDUSTRIELLE EN HAUSSE DE 2,6% EN AOÛT

9 octobre - La production industrielle a bondi de 2,6% en août en Allemagne, sa plus forte hausse depuis juillet 2011, selon des données publiées lundi qui témoignent de la poursuite d‘une croissance solide au troisième trimestre.

Cette hausse, plus élevée que l‘estimation la plus optimiste des économistes interrogés par Reuters, fait suite à un repli de 0,1% en juillet. Les économistes prévoyaient en moyenne un rebond limité à 0,7%, leurs pronostics allant de 0,2% à 2,0%.

La production a augmenté de 3,2% dans l‘industrie manufacturière et de 1,7% dans l‘énergie, mais elle a diminué de 1,2% dans la construction, précise le ministère de l‘Economie dans un communiqué. Au sein de l‘industrie manufacturière, les biens intermédiaires ont augmenté de 1,7%, les biens d‘investissement de 4,8% et les biens de consommation de 2,1%.

La production industrielle s‘est améliorée depuis le début de l‘année, indique le ministère. “Le climat des affaires favorable et l‘évolution positive des commandes industrielles laissent présager une poursuite de cette dynamique”, ajoute-t-il.

Tableau

Développé

* BOND DE 3,6% DES COMMANDES À L‘INDUSTRIE

6 octobre - Les commandes à l‘industrie ont nettement plus progressé que prévu en août, soutenues par une solide demande extérieure, selon les données publiées vendredi par le ministère de l‘Economie, ce qui suggère que l‘industrie contribuera à la croissance de la première économie d‘Europe dans les mois à venir.

Les commandes à l‘industrie ont augmenté de 3,6% au mois d‘août, après une baisse de 0,4% en juillet (-0,7% initialement annoncé).

Cette hausse, la plus forte depuis décembre 2016, est nettement supérieure à la prévision la plus optimiste des analystes, qui tablaient en moyenne sur +0,7%.

La demande intérieure a progressé de 2,7%, tandis que la demande à l‘exportation a bondi de 4,3%. Hors zone euro, elle est en hausse de 7,7% malgré le récent renchérissement de l‘euro.

“L‘activité de commandes, qui affichait déjà un niveau élevé, s‘est encore accrue”, relève le ministère, ajoutant que cette tendance positive est soutenue par le bon moral des entrepreneurs et les solides chiffres de la production industrielle. “La robuste reprise du secteur manufacturier devrait donc se poursuivre”.

Tableau

Les indicateurs publiés en septembre (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below