29 septembre 2017 / 11:15 / il y a 23 jours

BOURSE-Rubis monte, risque limité sur le pétrole kurde pour Portzamparc

PARIS, 29 septembre (Reuters) - L‘action Rubis compte vendredi parmi les plus fortes hausses du SBF 120 , les analystes de Portzamparc, passés à “renforcer” contre “conserver” sur la valeur, estimant que la fermeture hypothétique de la frontière entre la Turquie et le Kurdistan irakien n‘aurait qu‘un faible impact pour le groupe pétrolier présent dans la région.

A 13h13, le titre gagne 1,54% à 53,41 euros quand le SBF 120 avance de 0,12%.

A l‘issue du référendum organisé lundi sur l‘indépendance de la région autonome du Kurdistan irakien, qui a vu le “oui” largement l‘emporté, le président turc Recep Tayyip Erdogan a menacé de fermer le robinet au pétrole kurde qui s‘écoule via la Turquie.

Le Kurdistan irakien produit 600.000 barils par jour, dont environ 550.000 sont exportés via le terminal turc de Ceyhan à travers un oléoduc, indiquent les analystes de Portzamparc.

Rubis est présent dans la région avec un dépot, qu‘il détient à 100%. Ce site a généré en 2016 un chiffre d‘affaires de 31 millions de dollars (26 millions d‘euros) et un résultat brut d‘exploitation de 20 millions de dollars (17 millions d‘euros), selon Portzamparc.

L‘intermédiaire tempère toutefois les conséquences d‘une possible fermeture des frontières entre la Turquie et le Kurdistan irakien pour cette unité qui “représente moins de 5% de l‘excédent brut d‘exploitation du Rubis en année pleine.”

Les analystes soulignent également que la production pétrolière transportée par Rubis entre les deux régions représentent moins de 5% des flux totaux, et qu‘elle est transportée par camions.

Ils concluent que le risque est limité, d‘autant qu‘une fermeture du robinet au pétrole kurde pourrait concerner uniquement l‘oléoduc et non le transport par camion.

Par ailleurs, une telle décision de la Turquie reste incertaine car le pays serait lui-même pénalisé économiquement par l‘arrêt des importations du pétrole kurde, estiment les analystes. (Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below